L’alimentation vata

Comment vous le savez maintenant, le régime alimentaire a adopter varie suivant votre Dosha. Découvrons dans cet article les aliments à privilégier et ceux à éviter si vous avez un profil Vata.

Caractéristiques des personnes au profil Vata

Les personnes au dosha prédominant vata sont généralement de constitution fine, prennent rarement du poids et aiment être actives. Un excès de vata et d’activité, de longues heures de travail, et l’exposition à des stimulus constants peuvent conduire à divers déséquilibres, dont des problèmes digestifs.

Pour les femmes, un excès de vata peut aussi se manifester sous forme de syndrome prémenstruel douloureux. 

Régime alimentaire recommandé pour les profils Vata

Pour vata, l’ayurvéda recommande un régime à moitié composé de céréales complètes (cuites de préférences), complété par un cinquième de protéines, un cinquième de légumes et quelques fruits.

Il est recommandé de manger en majorité des aliments cuits, car les aliments crus sont de dosha vata. On se tournera donc plutôt vers une nourriture cuisinée, épicée, chaude, sans avoir peur d’y adjoindre de bonnes cuillerées d’huile.

Au contraire, on évitera de manger froid, glacé et cru. Ces recommandations sont plus fortes en hiver, car les personnes vata ne tolèrent pas bien le froid.

Vata est par nature sec, et demande à être équilibré par du gras. Selon le principe énoncé plus haut, on évitera les aliments secs, puisque le sec renforce le sec. Par exemple, les figues, les ou les dates sont bénéfiques à un profil vata lorsque consommés fraiches, mais sont à éviter sous leur forme sèche.

A éviter également, les haricots secs, légumineuses et fruits secs qui peuvent donner des gaz (excès d’air de vata). Cette règle s’applique aussi aux légumes qu’il vaut mieux consommer cuisinés, et éviter sous leur forme séchée ou crue.

En termes de goûts, les personnes au profil vata ont besoin de sucré, de salé et d’acide. Au contraire les goûts amer, épicé et astringent renforcent vata.

Parmi les céréales recommandées pour un profil vata, on trouve l’avoine (cuit), le quinoa, le riz et le blé. Au contraire le maïs, le froment, le millet, ou l’orge renforcent vata.

Asperges, carottes, poireaux, épinards, aulx, courgettes, potirons, petits pois … sont des alliés de vata. Au contraire, aubergines, brocolis, céleris, champignons, tomates ou oignons crus ne sont pas bénéfiques.

Les fruits frais sont bons dans leur majorité, à l’exception de quelques-uns comme la pastèque, la poire ou la grenade.

En termes de protéines, il est recommandé d’inclure des œufs, de bons produits laitiers en petite quantité, un peu de poisson, des fruits de mer et des légumineuses avec parcimonie.

Pour digérer les légumineuses plus facilement, vous pouvez les faire tremper au préalable (une nuit environ). Un peu de viande peut également être ajoutée à votre régime, néanmoins le porc, l’agneau et le lapin sont à éviter.

Toutes les noix et les graines ainsi que les huiles sont bonnes pour vata.  

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments