L’Alimentation pour un Profil Vata-Pitta en Ayurvéda

Si votre profil ayurvédique est Vata-Pitta ou Pitta-Vata, les recommandations alimentaires sont relativement similaires pour ces deux cas de figure. Cela veut dire que les deux énergies des doshas sont présentes. Vous avez à la fois les qualités de Vata et de Pitta, dans un équilibre qui vous est propre. Les recommandations alimentaires pour Vata et Pitta vous concernent donc toutes les deux. Pour savoir comment les mettre en application, déterminez d’abord quel est votre dosha dominant. Soyez également attentifs aux symptômes de déséquilibre de ces deux doshas.

 Le profil Vata-Pitta doit surveiller et réguler agni le feu digestif, qui peut être en excès dans le dosha Pitta. Cette recommandation est d’autant plus forte que votre Pitta est dominant.

Certaines recommandations valent pour les deux doshas, et sont donc d’autant plus fortes. Par exemple la consommation d’alcool est déconseillée pour Vata et Pitta. Les deux doshas ont besoin du goût sucré pour s’équilibrer.

Les saisons dans l’alimentation Vata Pitta

Pour adaptez votre alimentation et votre hygiène de vie en fonction des saisons, notez que Pitta est plus actif de juin à septembre, et Vata d’octobre à janvier. Il s’agit d’équilibrer le dosha actif de la saison, en apportant les énergies complémentaires.

Comment lire les recommandations contraires ?

De manière générale, les excès connus de Vata et Pitta doivent tous les deux être évités, il existe néanmoins des contradictions entre les recommandations pour ces deux doshas. Vata est sensible au froid alors que Pitta est sensible au chaud. L’alimentation Vata comporte des épices alors que l’alimentation Pitta recommande de les éviter.

Chaud ou froid ?

Pour Vata, il faut une alimentation cuisinée et fraîche. Pitta au contraire demande du froid pour équilibrer le feu. Alors, manger chaud ou froid ? Vous pouvez alterner les deux, mais si Vata est dominant, la nourriture cuisinée vous réussira mieux. Une nourriture trop froide (sortie du réfrigérateur ou glacée) est à éviter pour Vata, qui est sensible au froid. Cet aspect est toujours en œuvre, même pour un profil Pitta-Vata.

L’alimentation crue est également déconseillée pour Vata, est devra être minimale pour un Vata-Pitta. Il est donc possible d’intégrer des nourritures froides ou crues dans votre régime, mais de préférence en petites quantités, ponctuellement, et idéalement lorsque Vata est équilibré. En saison Vata, il est recommandé de manger majoritairement chaud.

Epices

Les épices fortes sont à éviter pour Pitta, qui est sensible au chaud. Vata tolère lui les plats épicés. Pour un Vata-Pitta, il vaudra mieux les éviter en général, bien que vous puissiez les intégrer de temps à autre lorsque les doshas sont équilibrés. Lorsque Pitta est fort (par exemple pour un pitta-vata en saison pitta) il vaudra mieux réduire ou éviter les épices complètement.

Le profil Vata-Pita pourra se tourner vers les nourritures Kapha pour équilibrer son double dosha. Kapha apporte la stabilité et l’ancrage dont manquent Vata et Pitta.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments