L’utilisation de planche de radiesthésie – Modèles de planches de radiesthésie à imprimer

Le pendule peut nous permettre d’obtenir des réponse par « oui « ou par « non ». Mais pour aller plus loin, l’utilisation d’une planche de radiesthésie permet de sortir de la convention classique. Les planches de radiesthésie se présentent le plus souvent sous forme de cadran mais parfois sous forme de règle.

L’usage de planches et de cadrans à des fins divinatoires existe depuis très longtemps. Vous venez peut-être d’acheter un pendule et avez besoin de supports pour vous en servir. Découvrons ensemble les principaux cadrans de radiesthésie et leur fonctions.

Tour d’horizon des différentes planches de radiesthésie

Planches de divination avec l’alphabet et les chiffres

Les cadrans les plus répandus comprennent l’alphabet ou les chiffres. Cela permet de composer des mots ou des phrases et d’obtenir des résultats chiffrés. Comme pour la convention « oui -non » avec votre pendule, il s’agit de poser des questions très précises et claires.

Le cadran de Bovis (ou biomètre de Bovis)

La planche la plus connue et la plus utilisée est l’échelle de Bovis, ou biomètre de Bovis, inventée en 1900. Cette planche peut aussi se présenter sous la forme d’une règle. Le but du biomètre est de mesurer la vitalité énergétique d’un être vivant ou d’un organisme. C’est donc un outil intéressant pour le thérapeute. Sur une échelle de Bovis classique, les ondes varient de 0 à 18000 UB (Unité de Bovis). La puissance vibratoire est divisée en trois échelles :

  • La première appartient au monde physique, ses valeurs varient de 0 à 10000 UB
  • La seconde appartient au monde énergétique, ses valeurs varient de 10000 à 14000 UB
  • La troisième appartient au monde spirituel, ses valeurs sont supérieures à 14000 UB.

Bovis a conduit des expérimentations en plaçant par exemple des fruits à l’extrémité du biomètre. Il avançait alors son pendule au dessus-du biomètre depuis le point zéro jusqu’à que le pendule se mette en mouvement au dessus d’une gradation. Il obtint des valeurs proches de zéro pour des fruits pourris mais des valeurs autour de 8000 à 9000 UB pour un fruit fraîchement cueilli. En répétant ses observations, il parvint à établir une unité de mesure.

Avec l’élévation du taux vibratoire de la terre a été créé une nouvelle planche de Bovis, étendue à 120000 UB.

Autres planches de radiesthésie médicale

Il existe aussi de nombreuses planches de diagnostique utilisées en radiesthésie médicale en dehors de la planche de Bovis. Ces planches sont composées d’éléments de l’homéopathie, de la phytothérapie, de l’aromathérapie ou de la diététique. S’ajoutent des cadrans inspirés de la médecine chinoise et de l’acupuncture. On trouve aussi des planches de radiesthésie qui se basent sur les chakras et l’ayurveda.

Certains thérapeutes travaillent avec des planches anatomiques. Une planche peut aussi contenir des éléments psychologiques, pour répondre à des questions comme « pourquoi ai-je un blocage à …? ». On peut également questionner le domaine qui est à la source d’un mal-être psychologique, par exemple : émotionnel, relationnel, professionnel, etc.

Autre exemple, en naturopathie, pour repérer la source d’une intoxication aux métaux, les radiesthésistes utilisent un cadran des métaux.

Planches de géobiologie

De la même manière, les planches pour pendule peuvent être utilisées en géobiologie, pour déterminer la présence de métaux et d’autres éléments géologiques dans les sols. La géobiologie s’intéresse aussi à la nature des ondes électromagnétiques, pour déterminer si elles sont nocives.

Il existe donc des cadrans de 0Hz à 10GHz, gradués du courant électrique simple jusqu’à la radioactivité, en passant par les ondes de nos téléphones. Ainsi le radiesthésiste ou géobiologue détermine quels sont les lieux propices à l’activité humaine et quels lieux doivent être évités, ou réaménagés.

Autres planches de radiesthésie

On trouvera encore des planches de radiesthésie liées à toutes sortes d’écoles de thérapies alternatives, qui utilisent les fleurs de Bach, ou les oligo-éléments par exemple. Là, plutôt que d’assister au diagnostique, la planche pour pendule aide à choisir un remède. On trouve aussi des planches avec les planètes et le système astrologique, pour faire des lectures.

Dans une veine plus new-age, on trouve des cadrans de radiesthésie avec les Anges et les Archanges. Ces planches permettent de trouver avec quels éléments nous entrons en résonance, et avec quels éléments nous rencontrons des difficultés. Les déclinaisons des planches sont nombreuses.

Concevoir ses propres planches de radiesthésie

Selon votre utilisation du pendule et les réponses que vous souhaitez obtenir il est possible que vous ne trouviez pas de planches toutes prêtes. Si c’est le cas rien ne vous empêche de créer vos propres planches de radiesthésie. Pour vous faciliter la vie nous vous avons préparé 4 cadrans de radiesthésie vierges que vous pourrez utiliser selon vos besoin. Vous pouvez les télécharger pour les imprimer chez vous en cliquant ici 🙂

Comment utiliser une planche de radiesthésie ?

On place la planche de radiesthésie devant soi, et en respirant calmement, et on place le pendule sur le point zéro pour commencer. Il faut rester concentré. Le pendule va indiquer une direction. Lorsque la direction est claire on arrête le pendule.

Comment se fait-il que le pendule se met en activité en direction d’un élément du cadran ? Il existe plusieurs interprétations de ce mystère :

  • Soit il s’agit d’un phénomène énergétique
  • soit de suggestion
  • soit d’un mélange des deux.

La lecture des tarots repose sur une idée similaire : nous choisissons inconsciemment les cartes qui font miroir. Nos mains seraient guidées par une carte avec laquelle elles entrent en résonance. De la même manière, il y aurait une entrée en résonance entre le radiesthésiste, le pendule, la personne qui pose la question et la réponse. On peut aussi penser que nous donnons une impulsion inconsciente au pendule lorsque nous rencontrons la réponse.

Néanmoins, cette explication psychologique ne fonctionne pas lorsque quelqu’un pendule pour vous. Quelque chose guide pourtant sa main. Il n’y a pas d’explication universelle, et le mystère du pendule reste entier.

Avant d’utiliser les planches vous-même, assurez-vous que vous avez au préalable calibré votre pendule avec des questions tests comme détaillé dans l’article Comment utiliser un pendule.

Comme pour la convention « oui-non » ou l’usage du pendule en géobiologie, les radiesthésistes expérimentés parlent d’entraînement. Il vaut mieux être à l’aise avec son pendule avant d’utiliser les planches. Vous pouvez tester les planches seul ou avec d’autres personnes, et aller voir un radiesthésiste qui se sert de cadrans pour le pendule si vous avez besoin d’une réponse pour une question précise