Comment augmenter son taux vibratoire ?

Une fois que vous avez mesuré votre taux vibratoire à l’aide de l’échelle de Bovis, celui-ci n’est pas figé, bien au contraire. Il y a toutes sortes de techniques pour élever votre taux vibratoire. Elles peuvent vous aider dans la prise de conscience de votre énergie. Notre taux vibratoire dépend de notre environnement, de l’eau que nous buvons, de l’air que nous respirons mais aussi de notre niveau d’activité et de notre attitude.

Il faut donc commencer par s’observer et regarder autour de soi, pour déterminer les éléments de notre quotidien qui contribuent soit à élever, soit à diminuer notre taux vibratoire. Pour nous guider, nous avons le pendule et la mesure du taux vibratoire.

 

Pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

Notre taux vibratoire a un impact sur notre vie. Avoir un taux vibratoire élevé nous permet de tirer pleinement parti de notre potentiel, d’avoir plus d’énergie.

Le taux vibratoire est influencé par votre état de santé physique, mais aussi mental et émotionnel. Sur le plan énergétique, une personne angoissée ou énervée émet ces énergies vibratoires et aura peu de chances d’entrer en résonance avec des énergies plus subtiles. On fait souvent référence à ce mécanisme sous le nom de loi d’attraction. La loi d’attraction dit que nous attirons comme par résonance magnétique les personnes et les expériences qui correspondent à notre niveau vibratoire. Il faut donc être capable d’élever notre taux vibratoire à la même fréquence que ce nous souhaitons attirer.

Avoir au taux vibratoire élevé nous permet également d’entrer en contact avec des énergies plus subtiles que celles que nous connaissons. Pour beaucoup de traditions spirituelles, il faut d’abord se purifier pour accéder au divin. Pourquoi purifier notre corps, notre esprit et nos émotions ? Précisément pour augmenter notre taux vibratoire.

Si nous sommes encombrés par des émotions, ou par notre corps, nous ne pouvons pas accéder à une expérience spirituelle. C’est donc un travail personnel.  Vous connaissez sûrement déjà vos points de faiblesse ou de force. Si par exemple, l’une de vos faiblesses est de vous mettre rapidement en colère, votre travail pour augmenter votre taux vibratoire commencera par là ! Si vous buvez trop de café, et n’arrivez jamais à vous calmer, c’est pareil. Les comportements d’addiction font descendre notre taux vibratoire. Pour beaucoup d’occidentaux, ce sera là le point de départ d’un travail énergétique.

Bien qu’il y ait des aspects individuels très forts, il existe plusieurs façons d’influencer son taux vibratoire. Cela inclue l’alimentation, la conscience de la consommation et de son environnement, l’hygiène mentale, sexuelle et émotionnelle, et la recherche consciente. La liste pourrait être allongée de pratiques conscientes comme le yoga, la médiation, le tai-chi, etc.

Voici donc quelques conseils et bonnes pratiques non exhaustives pour augmenter votre taux vibratoire.

 

Méthodes pour augmenter son taux vibratoire

L’alimentation

L’un des moyens clefs pour influencer son énergie vitale est l’alimentation. Chaque aliment a non seulement une valeur nutritive mais aussi une valeur énergétique. Il existe bien des théories différentes visant à mieux s’alimenter. Ces choix sont personnels et vous pouvez vous aider de toutes les méthodes à votre disposition pour trouver la voie qui vous convient. La mesure du taux vibratoire des aliments est votre meilleur outil, juste après votre bon sens. Il est certain que vous n’allez pas être en condition pour méditer après avoir mangé gras par exemple.

C’est pourquoi la plupart des techniques énergétiques recommandent un régime sobre, à base de végétaux et incluant des aliments crus. En effet, un végétal cru et frais est au maximum de son potentiel énergétique. On distingue plusieurs niveaux vibratoires pour les aliments, ils sont soit biogéniques, bioactifs, biostatiques ou biocidiques :

  • Les aliments biogéniques apportent de l’énergie vitale, leur taux vibratoire doit être au-dessus du point moyen de vitalité de votre cadran (6 500 Unités Bovis dans le cadran classique). Ce sont les aliments à privilégier pour augmenter son taux vibratoire. Un fruit fraîchement cueilli est biogénique.
  • Les aliments bioactifs, eux,  participent au maintien de l’énergie vitale, alors que les aliments biostatiques ont une influence neutre sur l’énergie vitale. Tous les aliments cuits sont considérés
    biostatiques.
  • Enfin, les aliments dits biocidiques sont néfastes et ne devraient à priori pas être consommés. Ces derniers ont un taux vibratoire en-dessous de 1 000 Unités Bovis. La plupart des produits raffinés industriels font malheureusement partie de cette catégorie.

Privilégiez donc des végétaux frais ou intégrez-les dans votre alimentation s’ils n’y sont pas encore présents. Repérez au contraire les aliments qui vous alourdissent ou auxquels vous avez une dépendance, et tenter d’en réguler ou d’en arrêter la consommation. On trouvera souvent dans cette catégorie l’alcool, les sucres raffinés, ou encore le café. Pour en savoir plus sur comment mesurer le taux vibratoire des aliments, lisez notre article sur l’échelle de Bovis.

La conscience de la consommation

Ce qui s’applique aux aliments s’applique également à tous les produits que nous consommons au quotidien, comme les cosmétiques et les produits ménagers ou encore les médicaments. Notre « régime » vibratoire ne s’arrête pas à l’alimentation mais inclue tout ce qui nous nourrit, au littéral comme au figuré. Il s’agit donc de développer une conscience de sa consommation, de ses besoins, et de privilégier des produits qui augmentent notre énergie vibratoire plutôt que l’inverse.

L’hygiène mentale et la pensée positive

Cette consommation inclue également des nourritures plus abstraites comme les images que nous consommons au travers des médias, du travail ou des loisirs. Cela englobe également notre environnement sonore,  ou encore les conversations que nous entretenons. Après avoir vu un film violent, nous ne sommes certainement pas sur la même longueur d’onde qu’après avoir médité dans un temple. Nos activités laissent une trace énergétique sur nous. Elles nous nourrissent de vibrations. Privilégiez donc les divertissements et expériences qui vous font vous sentir bien et vous mette dans un état de joie. Éviter autant que possible les pensées négatives.

La sexualité

C’est pourquoi la sexualité est souvent au centre de diverses pratiques spirituelles. En effet, il existe un transfert d’énergie dans l’acte sexuel, qui contribue également à notre taux vibratoire. Une sexualité respectueuse et équilibrée soutient un taux vibratoire élevé, alors qu’une sexualité basée sur le manque ou des émotions négatives fera diminuer notre taux vibratoire.

Différentes techniques issues du yoga donnent des perspectives et des exercices de gestion de son énergie sexuelle. C’est notre énergie vitale, avant qu’elle ne monte dans notre canal énergétique central. L’une des pratiques les plus connues pour les hommes est celle de la rétention. La rétention permet de remettre en circulation l’énergie au lieu de la laisser s’échapper. Ces pratiques peuvent grandement contribuer à l’augmentation du taux vibratoire d’une personne. Elle n’est pas menée par son énergie sexuelle mais maître à bord et capable de transformer l’énergie.

Hygiène émotionnelle

Nous pouvons avoir une alimentation équilibrée, une sexualité épanouie, mais si nous n’avons pas une hygiène émotionnelle également, nous ne pouvons pas augmenter notre taux vibratoire. Savoir faire face à ses émotions est une condition sine qua non pour élever son taux vibratoire. Un sentiment de paix intérieure soutient un taux vibratoire élevé. A l’inverse, nos peurs et nos pulsions participent à abaisser notre taux vibratoire.

Se recharger par une attitude et des rituels conscients

Augmenter son taux vibratoire est donc le résultat d’une attitude consciente de notre énergie, qui s’applique à différents niveaux. Vous pouvez intégrer une pratique spirituelle pour augmenter votre taux vibratoire. La méditation est un outil très puissant. Vous pouvez aussi puiser dans d’autres traditions, car bien des spiritualités proposent des pratiques visant à élever le taux vibratoire. Par exemple en Reiki, le symbole Cho Ku Rei est utilisé
pour augmenter son énergie. Ce symbole est particulièrement utilisé pour revitaliser le corps physique. 

Aller dans des lieu à taux vibratoire élevé

Pour augmenter votre taux vibratoire, vous pouvez aussi vous connecter à des sources qui vous rechargent. Une marche dans la forêt ou au bord de la mer a le potentiel de vous revigorer physiquement mais aussi spirituellement. Le soleil est une source infinie d’énergie, et une exposition juste et mesurée aux rayons du soleil peut également vous recharger.

Vous pouvez aussi volontairement vous rendre dans des lieux à forte vibration, comme des temples, des alignements de pierres ou tout simplement en forêt.  

Pour augmenter son taux vibratoire, Il s’agit donc de prendre en compte l’ensemble de notre environnement mais aussi notre attitude personnelle face à cet environnement. Des relations déséquilibrées, un lieu de travail inadéquat, un excès ou au contraire un manque d’activité… Bien des choses peuvent être à l’origine d’un taux vibratoire bas. Nous pouvons consciemment nous nourrir de vibrations énergétiques en allant nous connecter à des vibrations qui nous élèvent.

Certaines personnes réussissent à se nourrir uniquement d’énergie, ou « prana » comme certains yogis connus ou les respirianistes se nourrissant de lumière et de respiration. Ces exemples fascinants doivent être pris avec précaution, mais ils nous renseignent sur notre potentiel humain. Ils nous disent aussi que la lumière est un élément puissant pour augmenter notre taux vibratoire.

 

Que se passe-t-il lorsque notre taux vibratoire augmente ?

Lorsque notre taux vibratoire augmente nous nous sentons en meilleure forme, physiquement et mentalement, nous sommes plus sereins et plus ouverts. Notre intuition se développe. Nous devenons plus sensibles, plus réceptifs. Néanmoins, cet effet n’est pas instantané, et tout dépend de votre situation personnelle.

Certains aspects de notre société qui pouvaient paraître « normaux » peuvent représenter un défi. Par exemple, vous pouvez prendre conscience de la violence des images dans les médias qui vous entourent, auxquelles vous ne prêtiez pas attention avant. Au moment de cette prise de conscience, il vous faut apprendre à filtrer les choses que votre perception capte maintenant. Il faut d’abord se rendre compte de la vibration que ces images nourrissent pour pouvoir effectuer un changement dans sa consommation d’images.

Autre exemple, si vous mettez fin à des relations qui vous tirent vers le bas, vous passerez d’abord par un cap difficile. L’un des signes que vos efforts élèvent effectivement votre taux vibratoire est le changement. Les énergies qui ne vous soutiennent pas doivent être laissées derrière vous, et de nouvelles énergies arrivent dans votre vie. Donc cela peut demander de se séparer d’habitudes ou de personnes négatives qui contribuent à baisser votre
taux vibratoire.

Ces transformations, comme toutes les transformations nécessiteront de passer par quelques ajustements. A mesure que nous affinons notre taux vibratoire et notre perception, nous pouvons rencontrer des défis, des difficultés. Ne vous inquiétez pas, c’est normal ! Nous sommes tout simplement plus conscients de ce qui nous entoure. Vous pouvez vous sentir plus sensibles, voir plus fragile. Votre perception s’affine !

Notre énergie vibratoire est un sujet fascinant. Vous pourrez trouver des trésors d’information à ce sujet. Néanmoins il n’y a pas de consensus sur la notion de « taux vibratoire ». Prenez note que certains auteurs s’y réfèrent avec d’autres noms. Par exemple, dans les années, 50 Simoneton développe l’idée de « radiovitalité » pour parler de taux vibratoire. Le champs énergétique ou « energy field » en anglais, est une autre appellation de notre corps énergétique, plus en vogue aux Etats-Unis et dans le monde anglophone. On parle aussi de « biofield. »

Photographie Kirlian

La photographie Kirlian propose d’immortaliser le champs énergétique d’une personne. Selon Kirlian, l’image obtenue reflète notre état physique et émotionnel. Cette technique controversée a vu le jour dans les années soixante en Russie. Kirlian, comme Bovis, mena des expérimentations à partir d’éléments naturels. Il fit ainsi la photographie d’une feuille d’arbre, se dévitalisant progressivement, exactement comme Bovis avait fait des mesures sur des fruits pourrissant progressivement. Kirlian essaya aussi de couper une petite partie de la feuille et obtint des images fantômes de la section manquante. Ainsi des milliers de personnes ont pu obtenir leur photographie Kirlian, les renseignant sur leur champ énergétique. Lorsqu’un organe est faible, ou qu’il y a une faiblesse énergétique, cela apparaît sur la cartographie. Cet outil visuel complète la mesure du radiesthésiste.

 

En apprenant et en faisant l’expérience de l’énergie et de sa circulation, vous pouvez avoir un impact de grande ampleur sur votre santé, votre vitalité et votre humeur. Elever son niveau vibratoire demande d’effectuer un travail sur soi, sur ses pensées et ses habitudes de vie.

Si vous dépassez les premiers défis que le changement de taux vibratoire apportera dans votre vie, vous pouvez accéder à un état plus lumineux, plus serein, plus sage, plus présent…


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments