Comment augmenter son taux vibratoire ?

Taux vibratoire

Après avoir détaillé pourquoi élever notre vibration nous détaillerons dans cet article comment augmenter son taux vibratoire, découvrons-les dans cet article.

Nous aborderons les pratiques qui nourrissent la dimension physique (tellurique), puis la dimension psycho énergétique (cosmique) et enfin l’impact de l’environnement sur notre taux vibratoire.

Sommaire

Dimension physique : la consommation consciente dans toutes ses formes

Privilégier une alimentation vibrante

L’une des clefs pour augmenter son taux vibratoire est l’alimentation. Chaque aliment a non seulement une valeur nutritive mais aussi une valeur vibratoire. Lorsque l’alimentation est élevée, le corps fonctionne mieux et les risques de pathologies (chroniques ou aiguës) deviennent plus faibles, contrairement à ce qui peut arriver quand le taux vibratoire est plus bas. Il y a de multiples méthodes pour mieux s’alimenter, c’est à nous de trouver celle qui nous convienne.

Biogénique, bio actif, bio statique et biocidique

La plupart des rééquilibrages alimentaires proposent un régime sobre, à base de végétaux. Cela inclut des aliments crus et peu de viande. Il est préférable de choisir une alimentation quotidienne naturelle et vivante plutôt qu’artificielle, raffinée et industrielle, dépourvue de tout composant vital.

On distingue plusieurs niveaux vibratoires pour les aliments, ils sont soit biogéniques, bio actifs, bio statiques ou biocidiques :

Les aliments biogéniques

Les aliments biogéniques appelés aussi superaliments, donnent et génèrent la vie. Ils apportent de l’énergie vitale. Leur taux vibratoire doit être au-dessus du seuil de vitalité de votre cadran soit 12500 UB. Ce sont les aliments à privilégier pour augmenter son taux vibratoire. Un fruit fraîchement cueilli est biogénique. Les graines germées possèdent un taux vibratoire très élevé.

Les aliments bios actifs

Les aliments bios actifs, participent au maintien de l’énergie. Ces aliments vibrent entre 7 000 à 12 500 unités Bovis. Cette catégorie d’aliments est incapable de créer une vie nouvelle. Ils peuvent néanmoins soutenir parfaitement les forces de vie qui existent déjà dans le corps humain.

Les aliments bios statiques

Les aliments bios statiques ralentissent la vie. Ce sont des aliments neutres. Ils ont une influence minime sur notre santé, toutefois ils ont tendance à favoriser la perte de nutriments vitaux comme vitamines, minéraux et enzymes. Ce groupe ne devrait idéalement pas dépasser plus de 25 % de notre alimentation. Tous les aliments cuits sont considérés bio statiques. Ces aliments vibrent entre 3 500 à 7 000 unités Bovis.

Les aliments biocidiques

Enfin, les aliments dits biocidiques sont néfastes et ne devraient à priori, pas être consommés. La plupart des produits raffinés industriels font malheureusement partie de cette catégorie. Ils ne contiennent plus aucune force vitale, parce qu’ils ont été détruits par des processus chimiques ou mécaniques. Ils empoisonnent les cellules et tout notre organisme. Leur vibration est seulement en dessous de 1000 unités Bovis.

Calculez le taux vibratoire de vos aliments avec nos cadrans

Ebook 52 cadrans de radiesthésie

Préférer les fruits fraîchement cueillis

Un fruit, cueilli à maturité, est bio actif; après stockage ou cuisson, il est bio statique. Conservé avec des agents chimiques de conservation, il devient biocidique.

Les aliments biogéniques et bioactifs (aliments vivants) apportent de l’énergie à notre corps, alors que les aliments biostatiques et biocidiques lui en prennent.

En Europe et aux États-Unis, on consomme en moyenne 80 % d’aliments biocidiques et bio statiques, seulement 20 % d’aliments bio actifs et pratiquement 0 % d’aliments biogéniques.

Privilégiez donc des végétaux frais ou intégrez-les dans votre alimentation

Repérez au contraire les aliments qui vous alourdissent ou auxquels vous avez une dépendance. Ensuite, tentez d’en réguler ou d’en arrêter la consommation. On trouvera souvent dans cette catégorie l’alcool, les sucres raffinés, ou encore le café.

Pour en savoir plus sur comment mesurer le taux vibratoire des aliments, lisez notre article sur l’échelle de Bovis.

L’Eau transmettrice et guérisseuse

Dans le domaine de l’alimentation, l’eau tient une place à part.

De nombreux travaux ont été élaborés autour de l’eau comme le docteur en médecine alternative Masaro Emoto, le docteur en immunologie Jacques Benveniste et actuellement Marc Henry chercheur en physique quantique. Ils sont unanimes, l’eau serait le pont entre le visible et l’invisible, fondamentalement purificatrice et surtout une puissante transmettrice d’informations.

Une base pour les remèdes

Ce sont les principes de bases de l’homéopathie, les fleurs de Bach, les élixirs floraux et cristaux. Les remèdes dont l’eau transporte l’empreinte énergétique d’une fleur, d’une plante dépourvue d’agent actif, seulement de l’information. Ils apportent aux cellules du corps des informations nouvelles pour soigner ou rééquilibrer émotionnellement.

D’une extrême réceptivité

Il est possible alors de réaliser différentes actions sur l’eau.

L’eau a la particularité de se programmer seule en fonction de l’environnement dans lequel on se trouve. Elle absorbe les vibrations qu’elle entoure.

Certains châteaux d’eau sont devenus aussi des relais de téléphone mobile ce qui semble inquiétant de consommer par le type d’information qu’elle transporte. De même que par tous les traitements qu’elle subit elle apporte peu d’informations vitales.

Par contre l’eau provenant d’une rivière ou d’un milieu naturel préservé, peut contribuer à nous revigorer, nous fortifier vibratoirement.

En Géobiologie tous les lieux sacrés comme les églises romanes, les mégalithes comportent un cours d’eau proche du lieu. Auparavant ses eaux étaient reconnues sacrées comportant des vertus médicinales voire même miraculeuses.

Énergétiser, magnétiser, harmoniser ou bénir son eau

Le principe est de consommer une substance où l’eau serait porteuse d’informations bénéfiques pour redynamiser les fonctions d’équilibrage du corps que ce soit dans la dimension physique ou vibratoire.

La Géométrie Sacrée pour informer l’eau

La Géométrie Sacrée informe l’eau d’énergie vitale pour l’organisme que les cellules reconnaitraient.

De nombreux lieux sont scellés par ses symboles qui agissent vibratoirement.

Les cours d’eaux souterrains activent ses symboles dans l’étherique tout en captant l’information vitale. Cela permettait de contribuer à l’élévation du lieu sacré mais aussi du visiteur. Ses ondes de formes bénéfiques qui se propagent dans l’éthérique (en particulier lorsqu’elles sont gravées ou sculptées) sont captées par l’eau pour ensuite réinformer nos eaux internes.

Le corps reçoit des informations d’une grande vitalité, fortifiant l’aura et permettant d’augmenter son taux vibratoire. Ce sont des ondes de formes qui informent les molécules d’eau, s’utilisent pour nettoyer les cristaux, en soin énergétique, en jardinage. Tout organisme vivant comporte des molécules d’eaux à diverses quantités.

Dans ma pratique j’utilise ses ondes de forme en harmonisation de l’habitat. La première fois que j’ai corrigé les zones géopathogènes avec une onde de forme, j’ai été stupéfaite du résultat. C’est ainsi que j’ai fait quelques recherches sur les ondes de formes utilisées depuis des millénaires.

À l’époque où notre civilisation convertissait de grès ou de force les païens à la chrétienté, les bâtisseurs de cathédrales auraient été initiés à la sourcellerie et la géobiologie sacrée par les druides qui eux-mêmes auraient été initiés par les Egyptiens. Les ondes de formes, dont la géométrie sacrée étaient fondamentales pour harmoniser un lieu sacré.

Il était donc évident pour ma part d’abandonner la feuille imprimée et de les fabriquer avec un relief que je retrouve par la gravure et la sculpture. Le relief amplifie la propagation de l’onde de forme dans l’éthérique.

Si cela vous parle mes créations sont disponibles ici

Tout vibre, tout rayonne, certaines ondes de forme sont bénéfiques pour la vie et l’eau nous permet de les intégrer.

Autres méthodes pour informer l’eau

Vous avez d’autres manières d’informer l’eau, par l’intention, ou en laissant un cristal de votre choix quelques heures (bien le purifier au préalable). Si besoin lire l’article sur comment purifier et recharger son pendule.

Nous sommes composés à plus de 70% d’eau. De plus, notre corps se programme avec nos pensées et notre hygiène de vie. Nous pouvons réinformer nos eaux internes avec des pensées positives, mais aussi une eau programmée vibratoirement.

L’eau a un grand pouvoir et peut être un puissant allié pour notre équilibre vibratoire au quotidien.

Choisir des produits d’hygiène et des cosmétiques naturels

Ce qui s’applique aux aliments s’applique également à tous les produits que nous consommons au quotidien, comme les cosmétiques et les produits ménagers ou encore les médicaments. Il s’agit donc de développer une conscience de sa consommation, de ses besoins, et de privilégier des produits qui augmentent notre énergie vibratoire.

Droguerie écologique

Dans les produits d’entretien l’intérêt est de préserver le vivant, l’écosystème. Une droguerie écologique permet de réduire l’impact sur le vivant. Il y a des articles à foison à ce sujet avec souvent des recettes basées de savon, de bicarbonate, de vinaigre blanc et d’huiles essentielles. Ces produits n’ont pas d’impacts environnementaux pour l’humain (loin de tout perturbateur endocrinien) et notre Terre Mère (respect de son écosystème).

Danger des cosmétiques chimiques

Nous nous nourrissons aussi au travers de notre peau, qui est d’ailleurs le plus grand organe de notre corps. De nombreux produits d’hygiènes sont composés de substances chimiques toxiques, déréglant le système hormonal, réveillant des allergies et sont pour la plupart cancérigènes. Ils sont vibratoirement bas comme le collagène qui est censé repulper la peau et qui est issu de pieds de poulets hachés ou de peaux d’animaux.

En 2002, un laboratoire a testé 72 produits de beauté de marque pour tester la présence de phtalates, une famille de produits chimiques liés à des troubles de naissance de l’appareil reproducteur masculin. Les 3/4 des produits testés ont révélé la présence de phtalates, aussi bien aux États-Unis qu’en Europe.

En septembre 2004, une loi pour interdire une liste de produits connus comme toxiques dans les cosmétiques est entrée en vigueur. Le danger est bien réel et notre système d’élimination est en plein régime pour évacuer ses toxines, ce qui nécessite de puiser inutilement de l’énergie vitale.

Heureusement le grand boom des cosmétiques fait maison (DIY) nous apporte un retour au naturel pour apaiser nos corps et l’impact environnemental.

Activité physique

Pratiquer une activité physique

En exerçant une activité physique, on maintient le corps en bonne santé et on augmente ainsi son taux vibratoire.

On active le flux énergétique par le mouvement. De plus, on stimule l’élimination des déchets, on nettoie par la respiration et le mouvement. On peut également atteindre ses propres limites physiques ce qui renforcera l’estime de soi.

Un sommeil régulier et suffisant est indispensable pour le repos du corps pendant la nuit. L’activité physique peut aider à favoriser un sommeil de qualité mais il faut parfois rééquilibrer la dimension psycho/énergétique pour retrouver un cycle de sommeil stable et réparateur.

Découvrir comment augmenter son taux vibratoire en vidéo

La dimension psycho/énergétique & spirituelle : la puissance de l’Esprit

Garder une bonne hygiène mentale

Faire face aux médias

Il y a également des nourritures plus abstraites comme les images que nous consommons au travers des médias, du travail ou des loisirs. Cela englobe également notre environnement sonore ou encore les conversations que nous entretenons. Elles nous nourrissent de vibrations. Privilégiez les divertissements et les expériences qui vous font du bien afin d’augmenter le taux vibratoire.

Le rôle de la dopamine

Nous avons la responsabilité de prendre soin de notre hygiène mentale en filtrant ces informations, pour ne retenir que les plus saines. En effet ces informations incessantes via les médias (tv, internet…) déclenchent entre autres, dans notre cerveau, de la dopamine, l’hormone du « bonheur », procurant un sentiment de satisfaction à court terme avec un besoin irrépressible de renouveler cet état. 

Par accoutumance et quasiment en état hypnotique, nous captons une multitude d’informations aux lourds taux vibratoires illustrant toutes formes de manques, de peurs, d’inquiétudes, de guerres, de violences, d’injustices entretenant nos propres blessures internes, qu’elle soit intime ou transgénérationnelle. Insidieusement nous nous enfermons dans un taux vibratoire bas, nocif pour notre santé mentale.

Le mental peut être affecté par ce manque d’hygiène intellectuelle. Il peut être alourdi, jusqu’à perdre provisoirement le discernement.

Cette dopamine nous pouvons la retrouver dans des activités qui nous procurent des plaisirs sains : la lecture choisie et saine, écouter de la musique, danser, recevoir un massage, faire de la méditation/relaxation, des activités créatives (culinaires, artistiques, travaux manuels, …) se créer des objectifs atteignables au quotidien, rendre service à autrui, faire de l’exercice physique etc.

Affirmations méthode Coué

Reprogrammer son subconscient

Nous pouvons reprogrammer notre subconscient par des croyances positives pour créer une réalité qui nous corresponde. Avec des affirmations positives et de l’autosuggestion sont l’une des méthodes où le subconscient peut être reprogrammé et se libérer de croyances limitantes (Manque de confiance en soi, ne mérite pas l’abondance, n’est pas assez bien pour…).

L’état de conscience le plus propice à cette reprogrammation serait juste avant le sommeil et lors d’une relaxation très profonde (autohypnose, méditation…). Par une reprogrammation positive nous pouvons augmenter considérablement notre taux vibratoire.

Les vibrations élevées recherchent des vibrations qui vont les renforcer et créer des conditions de plus en plus harmonieuses. De même pour les vibrations basses elles rechercheront celles de même nature.

La méthode Coué

Le pharmacien et psychologue Emile Coué au début du 20eme siècle avait compris que les techniques d’autohypnose, de pensée positive et d’autosuggestion avaient de l’impact direct sur ses patients. La méthode Coué implique la répétition de phrases pour s’encourager, et affirme que si l’esprit est convaincu de pouvoir réaliser une chose, rien n’est impossible. L’ouvrage de la méthode qui a eu un franc succès pendant l’entre-deux-guerres, a perduré dans la culture anglo-saxonne. Elle est redécouverte de nos jours dans différents domaines comme la préparation mentale, le coaching, l’hypnose et la psychologie positive.

De nos jours, l’épigénétique

Le rôle de l’épigénétique est prouvé par Bruce Lipton, biologiste de renommée et père de l’épigénétique (qui est entre autres l’étude de l’influence de notre environnement sur nos gènes). Il confirme alors après des années de recherche « Nos croyances contrôlent notre biologie. Si nous modifions nos croyances et nos perceptions, nous transformons toute notre biologie. Lorsque quelqu’un me dit qu’il n’est pas en bonne santé et qu’il attribue la cause à ses gènes, je réponds : c’est votre vie qui n’est pas en harmonie. Si vous modifiez votre façon de vivre et vos pensées, vous transformez complètement votre état de santé, car c’est l’esprit qui contrôle tout cela ».

Garder une bonne hygiène émotionnelle

Lorsque l’on décide d’augmenter son taux vibratoire cela nécessite parfois un réajustement, une mise en lumière de nos peurs, de nos blessures, de nos croyances limitatives que nous portons de par notre histoire, nos incarnations, le transgénérationnel et les mémoires collectives.

L’éveil à de nouvelles thérapies, le développement personnel, le pardon, la gratitude, les disciplines artistiques et énergétiques facilitent cette libération pour faire place au nouveau, à plus de conscience, à plus de souveraineté. Nous pouvons aussi être aidés quotidiennement par les cristaux, les Huiles Essentielles, les Elixirs vibratoires (de fleurs de Bach, de cristaux, sonore…).

Un taux vibratoire élevé permet d’observer nos comportements et situations avec plus de distance. Si nécessaire, nous pouvons avoir la clarté d’être en démarche de se soigner afin de s’alléger et vibrer plus haut.

Arbre terre mère pour le pendule en bois

Pratique énergétique

Garder un bon ancrage à la Terre

Pour augmenter son taux vibratoire, il est nécessaire de s’accorder quotidiennement à des activités d’ancrage à la Terre.

L’énergie de notre Terre Mère nous allège, libère nos tensions physiques, psychiques, émotionnelles.

Elle nous aide à agir, à la concrétisation des projets, au discernement, à la clarté mentale, au sens de l’organisation et bien d’autres vertus.

L’ancrage décharge aussi la pollution électromagnétique à la Terre.

Il y a une multitude d’exercices d’ancrage comme la visualisation, la respiration (Pranayama, …), marcher consciemment avec la Terre, jardiner, se relier aux arbres, méditer, prendre des bains de forêts, le Qi Gong, le Yoga, la sonothérapie etc.

Pratiquer des activités saines qui nous font plaisir contribue alors à fortifier les corps subtils.

De par son évolution notre Terre Mère, augmente son taux vibratoire constamment et par conséquent tous les niveaux de la création.

S’ancrer c’est participer à l’évolution énergétique de la Terre et de tous les êtres vivants. Être en harmonie avec le vivant favorise une vie fluide, riche en synchronicité.

Le rôle de la purification

Il est important de se purifier soi et sa maison. Je conseille la fumigation ou diffuser des huiles essentielles issues d’herbes aromatiques.

De par notre quotidien nous pouvons absorber des énergies négatives qui restent collées sur nos corps subtils. L’utilisation de fagot de plantes comme la sauge blanche ou la résine d’encens sont assez efficaces. L’idée est de décoller tous ses résidus psychiques ou émotionnels. Les activités physiques ou énergétiques le permettent. La fumigation permet à la fois de se purifier soi, ses outils vibratoires et son environnement. En conscience nous propageons la fumée vers nous, notre lieu, pour ensuite aérer, afin de chasser cette négativité. L’odorat nous invite à un climat plus serein en soi.

Quelles qu’en soient les cultures la fumigation de fagots de plantes sacrées (smudge stick) ou de résine ont toujours été employées pendant la prière ou les cérémonies rituelles de purification. La fumée aurait la capacité de transporter les demandes aux plus hauts des cieux.

Scientifiquement ces plantes ou résines sacrées relâchent des ions bénéfiques (ions négatifs) produits lors de la fumigation qui serait l’équivalent d’une ballade dans un milieu naturel pour réguler l’humeur. (Issus des recherches Dr Clarence Hansell).

Une sexualité saine

La sexualité est souvent au centre de diverses pratiques spirituelles. En effet, il existe un transfert d’énergie dans l’acte sexuel, qui contribue également à augmenter notre taux vibratoire. Une sexualité respectueuse et équilibrée soutient un taux vibratoire élevé. Au contraire, alors qu’une sexualité basée sur le manque ou des émotions négatives fera diminuer notre taux vibratoire.

Différentes techniques issues du yoga donnent des perspectives et des exercices de gestion de son énergie sexuelle. C’est notre énergie vitale, avant qu’elle ne monte dans notre canal énergétique central. L’une des pratiques les plus connues pour les hommes est celle de la rétention. La rétention permet de remettre en circulation l’énergie au lieu de la laisser s’échapper. Ces pratiques peuvent grandement contribuer à l’augmentation du taux vibratoire d’une personne. Elle n’est pas menée par son énergie sexuelle mais maîtresse à bord et capable de transformer l’énergie.

Pratiquer des activités plaisirs

Trouver les activités qui nous animent, est un chemin à découvrir, c’est une invitation à l’estime de soi, à la croissance personnelle.

Le plus important est de faire tout ce qui nous apporte de la joie et de la sérénité. Cela réveillera en nous un immense sentiment de gratitude. Nous nous sentons directement en harmonie, plus en amour avec soi et autour de soi.

L’expression artistique et créative est un excellent moyen de se libérer d’émotions refoulées, enfouies, de lâcher prise.

Le feng Shui et taux vibratoire

ENVIRONNEMENT au cœur du vivant

Harmoniser son lieu de vie

L’harmonisation de l’habitat est fondamentale pour la santé physique, psychique et émotionnelle du lieu. La maison est un lieu de ressourcement pour entretenir une qualité de vie afin de répondre aux besoins fondamentaux comme le confort, la sécurité et la qualité de sommeil.

Corriger les perturbations avec la géobiologie

Le géobiologue s’immerge dans l’environnement du lieu et observe les paramètres extérieurs pouvant influencer sur la santé et le bien-être des êtres humains. Certaines zones du lieu peuvent se révéler perturbatrices pour l’organisme lorsque l’on y demeure trop longtemps. Cela peut provoquer divers maux : fatigue permanente, épuisement physique ou mental, des maladies chroniques et parfois graves.

Il corrige les perturbations telluriques (cours d’eau, faille, réseau tellurique nocif), les perturbations électromagnétiques (électricité sale, pollution) et selon ses compétences les perturbations vibratoires (entités, miasme du lieu).

Activer les énergies avec le Feng Shui

Très souvent le Feng Shui vient renforcer le travail du géobiologue. C’est une pratique ancestrale pour l’aménagement d’un intérieur harmonieux. L’expert en Feng Shui a pour rôle d’activer les énergies des 5 éléments. Pour apporter le bien-être physique et psychique aux habitants : il travaille avec le Qi et l’énergie vitale existante. Il doit comprendre et connaître les habitudes et modes de vie de ses clients, afin d’adapter les principes du Feng Shui à leur personnalité et à leurs habitudes de vie.

Les voyages pour aller vers l’inconnu

Les voyages nous ouvrent l’esprit, vers le nouveau, l’inconnu. C’est un moyen d’enrichir sa carte du monde et d’ouvrir sa conscience. Ils nous invitent à l’adaptabilité face aux situations et de sortir de certains conditionnements. Nous pourrions également nous initier à des activités culturelles, des coutumes étrangères nourrissant une autre vision du monde. Le saut dans l’inconnu peut nous faire sortir de notre zone de confort, mûrir, réfléchir, se transformer…

Contacter ses ressources internes lors du voyage permet de dépasser ses peurs, d’enrichir notre vision du monde, de se découvrir et d’accéder à plus d’humanité. Toutes ses compétences requises permettent un cheminement intérieur, parfois à la libération de l’être, ouvrant à plus de conscience à l’élévation de nos vibrations.

Aller dans la nature et dans des hauts lieux vibratoires

Les hauts lieux vibratoires sont partout et même si certains sont bien connus, beaucoup d’autres sont bien cachés et méconnus.

La terre regorge de lieux naturellement hauts vibratoirement en particulier les zones d’eaux (mer, lac) montagneuses et volcaniques. Mais aussi les zones comportant des phénomènes géobiologiques en particulier les vortex.

Les mégalithes

Les anciens connaissaient cet art d’augmenter les vibrations du lieu, en amplifiant les énergies cosmo-tellurique.

Les mégalithes qui n’ont pas été déplacés à ce jour, sont des hauts lieux vibratoires. Le dolmen amplifie les énergies terre, féminine, yin. Il aurait pour fonction de se connecter à la déesse mère, pour favoriser entre autre la fertilité.

Le menhir amplifie l’énergie cosmique, masculine, yang. Il a pour fonction de se connecter au père ciel, d’apporter entre autre la force avant d’aller au combat.

D’autres lieux vibrants

Les églises romanes, les temples sacrés, les apparitions d’archétypes lumineux à travers le monde sont des lieux précieux qui invitent le corps à intégrer une énergie puissante. Ces hauts lieux nous nettoient, nous font cheminer et nous élèvent vibratoirement. La plupart des sources proches de ces lieux avaient des vertus médicinales.

Pour mieux palper les phénomènes qui s’en dégagent, il est conseillé d’adopter une attitude introspective. Ce sont des lieux où l’on s’abandonne au divin en toute humilité et simplicité.

Taux vibratoire

Co-créer avec le vivant du microcosme au macrocosme

Il est donc nécessaire d’atteindre au minimum un taux vibratoire de 12 500 UB (unités Bovis). Ce taux vibratoire permet de rester en bonne santé et regorger de vitalité.

Cette hygiène vibratoire nous apprend à voir le monde d’une manière holistique, nourrissant notre dimension physique (tellurique) et aussi énergétique (cosmique), afin d’évoluer et d’élever sa conscience.

Dr Sir David R. Hawkins (médecin, psychiatre, chercheur et porteur du prix Nobel Linus Pauling), célèbre pour ses travaux sur la vibration et les niveaux de conscience constate :

  • Qu’un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’optimisme et le désir de ne pas juger les autres va contrebalancer la négativité de 90 000 personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie.
  • Qu’une personne qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’amour et du respect pour tout ce qui vit va contrebalancer la négativité de 750 000 personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie.

Augmenter son taux vibratoire c’est participer à l’ouverture de nos consciences et être en co-création avec le vivant. Plus de détails dans « Pourquoi augmenter son taux vibratoire« .

Découvrir nos pendules de radiesthésie

Ebook 52 cadrans de radiesthésie
5/5 (3 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *