Le pendule Égyptien et le Pendule de Thot : Mystères et Découvertes

 

Parmi tous les pendules disponibles, certains ont une forme et une histoire particulière, c’est le cas du pendule égyptien. La forme du pendule détermine en grande partie la nature de ses propriétés émettrices et réceptrices. Les formes très anciennes des amulettes égyptiennes ont inspirées les radiesthésistes français, qui ont créé cette gamme toute particulière de pendules divinatoire égyptiens, dont le plus connu est le pendule de Thot.

Voyageons dans l’Egypte antique et partons à la découverte du pendule égyptien.

 

À l’origine du pendule égyptien : l’amulette Ouadj

 

Retrouvée dans les tombeaux égyptiens de la Vallée des Rois, l’amulette Ouadj a inspiré les pendules égyptiens. Elle fait partie des nombreuses amulettes de l’Egypte antique. Les Egyptiens affectionnaient les amulettes de protection, utilisées par les vivants mais aussi pour accompagner et protéger les défunts. Chaque amulette symbolisait une divinité ou un aspect.

L’amulette Ankh, par exemple symbolise la vie éternelle. L’amulette Ouadj quant à elle, symbolise la renaissance, la vigueur et la jeunesse du corps. Ouadj signifie papyrus. Le mystère demeure quant à l’usage précis que faisaient les égyptiens de ces amulettes à caractère ésotérique. Originellement faites de faïence ou d’émail, on pense qu’elles étaient portées autour du cou et accrochées dans les foyers pour protéger leur possesseur. Selon certaines légendes, elles auraient été utilisées dans des rituels magiques. D’autres sources disent qu’elles auraient été utilisées par les marins égyptiens, comme protection mais peut-être également comme instrument de navigation. Ce qui est sûr c’est qu’elles accompagnaient les défunts dans l’au-delà. En effet l’amulette Ouadj a été retrouvée insérée dans les bandages des momies, afin de guider les âmes. Elle est donc tout particulièrement liée à la résurrection. Sa présence dans les tombeaux lui a permis de traverser le temps.

Tous les pendules divinatoires égyptiens ont une forme spécifique allongée, ressemblant à l’amulette Ouadj, mais chacun a sa spécificité.

 

Propriétés et utilisations des pendules égyptiens

 

De par leurs formes, inspirées de la géométrie sacrée, les pendules égyptiens ont des propriétés émettrices, en plus de leurs propriétés réceptrices. Cela est en particulier vrai pour le pendule Thot. Ces pendules ne se chargent pas d’énergies environnantes. De la même façon que les cristaux noirs ne demandent pas à être nettoyés, contrairement aux cristaux clairs, ces pendules restent neutres. Cela en fait des pendules fiables. Du fait de leurs propriétés émettrices, on les utilise couramment pour charger l’eau par exemple.

 

Matériaux composants les pendules égyptiens

 

Les propriétés du pendule dépendent aussi du matériau choisi. On trouve des pendules égyptiens en métal (souvent en cuivre), en bois, en céramique, en quartz ou faits d’autres pierres semi-précieuses. Les pendules égyptiens se déclinent avec des pierres claires comme le quartz rose, ou des pierres plus sombres comme la sodalite ou l’hématite. Chaque pierre possède ses propres caractéristiques et rend chaque pendule unique. Par exemple l’hématite, composée en majeure partie d’oxyde de fer est très magnétique. Les égyptiens l’utilisaient pour la guérison, en particulier pour soigner les affections liées au sang. Le quartz rose est pour sa part associé au cœur. On le recommande pour la divination des questions amoureuses et relationnelles.

 

Différents types de pendules égyptiens

 

Tous les pendules divinatoires égyptiens s’inspirent de l’amulette Ouadj. Il y a plusieurs types de pendules qui portent les noms de dieux et déesses égyptiens. Ces pendules ont été créés et nommés par des physiciens, radiesthésistes et explorateurs français sur la base de leurs découvertes égyptiennes. Les noms correspondraient donc aux lieux dans lesquels les amulettes ont été trouvées, et aux divinités liées à ces lieux. D’où les pendules du Nil, pendules de Louxor, pendules Thot, Isis ou Osiris…

Les volumes et les formes de chaque pendule égyptien ont été calculés avec soin pour obtenir un équilibre idéal, basé sur les règles de la géométrie sacrée. Chacun d’entre eux émet une fréquence particulière en fonction de sa forme. Les pendules liés à des divinités appellent aussi la protection de ces dernières. Chaque divinité a des attributs spécifiques.

Certains pendules sont plombés, avec une petite quantité de métal, et donc plus lourds. Ces derniers sont généralement recherchés par des radiesthésistes plus expérimentés, qui travaillent avec des pendules de différents poids.

 

Les pendule Isis et Osiris

 

Ces deux pendules sont particulièrement utilisés en télé-radiesthésie (radiesthésie à distance). Comme tous les pendules égyptiens, ils sont à la fois récepteurs et émetteurs. Isis symbolise l’immortalité, tout comme la croix Ankh, qui symbolise la vie, et qu’elle tient dans sa main. La forme de la croix Ankh influence celle de ce pendule. Le pendule Osiris tient sont nom du juge des défunts dans la mythologie égyptienne. La pendule est constitué de plusieurs demi-sphères orientée vers le bas. Cette forme est utilisée pour amplifier les vibrations.

 

Le pendule Thot (ou Karnak)

 

Le pendule Thot est une réplique exacte de l’amulette qui a été retrouvée par le radiesthésiste français Bovis en Egypte.

Le dieu Thot est dans la mythologie égyptienne le patron des magiciens et des scribes. Il est lié à la lune, et à ses cycles, d’où son nom de Seigneur du Temps. Il est le dieu de la connaissance, des sciences et des arts. Thot est particulièrement lié au langage et à l’écriture, mais aussi aux mathématiques, à la divination et à la magie.

Le pendule Thot possède une « chambre » dans laquelle on peut placer un petit objet témoin, ou un bout de papier sur lequel on peut écrire les éléments liés à la recherche. On dévisse ses deux parties pour y placer le témoin à l’intérieur. L’idée de placer quelque chose à l’intérieur du pendule vient de l’Abbé Mermet. Ce dernier plaçait des plantes à l’intérieur de son pendule, et observait les changements dans la vibration émise par le pendule. Il est conseillé de dévisser les deux parties du pendule et de l’entreposer ouvert lorsqu’il n’est pas en cours d’utilisation. De la sorte, il reste neutre.

La forte capacité de ce pendule à être émetteur en fait un outil de choix pour « charger » l’eau, un objet, un lieu…. Ce pendule est aussi particulièrement adapté à la détection de métaux.

 

Parmi tous les pendules qui s’offrent à vous, les pendules divinatoires égyptiens sont des outils de choix. Leurs formes particulières en font des pendules aux fonctions variées, tant récepteurs qu’émetteurs. Leur histoire est marquée par la haute magie de la civilisation antique égyptienne.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments