Le pendule peut-il se tromper ?

Le pendule peut-il se tromper ?

Nous nous sommes tous forcément posé la question « le pendule peut-il se tromper ? » en utilisant notre pendule de radiesthésie. À travers cet article écrit par Jean-François de l’Association des Amis de la Radiesthésie, découvrez sa réponse à la question.

Les conditions pour penduler

« J’ai demandé à mon pendule : Obtiendrai-je mon Bac à la fin de cette année scolaire. Il m’a répondu que OUI ! »

Je consulte les résultats et, déception, je ne suis pas sur la liste des lauréats. Mon pendule s’est trompé. Le pendule, ça ne marche pas. Déçu, je le range au plus profond de mon plus sombre tiroir dans le but inavoué de l’oublier. J’ai bien failli le mettre à la poubelle.

Voici le scénario auquel de temps à autre, je suis confronté parmi des amis ou d’autres connaissances.

Le pendule s’est-il trompé ?

Pratiquer la radiesthésie avec patience

Que répondre à cette personne qui vous annonce cette malheureuse nouvelle ? Déjà au départ, la question n’est pas complète ; nous savons presque tous que le baccalauréat est composé de plusieurs épreuves. Il se pourrait dans ce cas, que le pendule ait répondu sur plusieurs épreuves obtenues. J’exprimerai à nouveau le fait qu’il faut une certaine patience pour pratiquer la radiesthésie. Il faut prendre son temps. Poser plusieurs questions aurait peut-être été judicieux. Éviter d’induire le pendule en erreur en ne posant pas les bonnes questions et en vous dispersant dans vos recherches.

Être en harmonie avec soi-même

S’agissant par exemple, d’un BAC de Technicien supérieur, la bonne formulation aurait pu être : « Vais-je obtenir mon diplôme de Technicien supérieur ? ». Dans l’article précédent, je vous ai entretenu de la question de l’état physique du pratiquant. Votre pendule ne donnera pas de résultats satisfaisants si vous n’êtes pas en forme. Si vous êtes malade, fatigué, ou sous l’emprise de drogue sous toutes ses formes, ou même si vous avez abusé de la dive bouteille, ça ne marchera pas. Le simple fait d’être stressé peut aussi faire varier les réponses.

Votre conscient et même votre inconscient doivent être au top !

Téléchargez les 52 cadrans de radiesthésie

Se soumettre à la question

Il ne s’agit pas de la torture, rassurez-vous. La demande que vous faites au pendule doit être claire, simple et directe. On pourrait comparer notre instrument à un ordinateur. Le pendule comprend un langage binaire. « 1 » ou « 0 ». « Oui » ou « Non ». 

Établir sa convention mentale

Les conventions mentales standards pour la majorité des pratiquants sont (en général) :

  • Giration à droite pour « Oui »
  • Giration à gauche pour « Non »
  • Oscillation avant arrière ou latérale pour une direction demandée.
  • Ellipse pour : « Vous pouvez répéter la question ? »

Évidemment, chaque individu a ses propres conventions mentales avec le pendule divinatoire qu’il faut consolider avant de pouvoir penduler.

Radiesthésie Mentale

La radiesthésie mentale, est bien différente de celle que nous utilisons tous habituellement. Créée et mise au point par le professeur Gilbert JAUSAS au Québec dans les années 1980, ce procédé de recherche radiesthésique travaille sur un mode comparatif. On ne donne plus de conventions à son pendule mais on demande ce qu’il va faire au-dessus de l’objet à tester ou de la personne à soigner. Je pense vous en reparler plus tard plus en détail. 

On parle de radiesthésie physique ou par syntonisation dans notre cas, tandis que dans celle du professeur Jausas, c’est mental, et on y utilise d’avantage nos pouvoirs paranormaux.  

Dans ce cas, le pendule peut-il se tromper ?

Pour répondre à la question « le pendule peut-il se tromper », je dirais d’abord que votre question est mal posée. Je sais, j’insiste, mais c’est important. Que cela soit un cadran radiesthésique mal utilisé ou non adapté. Ou encore par une planche radionique mal orientée ou mal interprétée. Par l’atmosphère du lieu (Hé oui, voir plus bas). Par un manque de concentration pour une raison ou pour une autre.

Le pendule peut refuser de réagir ou s’emballer au point d’être arraché des mains. J’ai déjà eu le cas. Une fois dans une chapelle d’une abbaye en ruine dans le sud de la France. Le pendule refusa catégoriquement de tourner, pire même, il était attiré vers le bas comme si quelqu’un voulait me l’arracher des mains. Je fus pris de vertige et d’un mal de tête violent. Le niveau vibratoire du lieu était-il trop puissant et je n’étais pas suffisamment préparé ? J’ai dû sortir et aller prendre l’air sur les remparts.

Il faut se dire que tout le monde a le droit de se tromper, même dans l’utilisation des pendules. Si vous débutez, je me permets de vous signaler l’excellente Formation au pendule que vous découvrirez sur le site de Vibratis. 

Pour aller plus loin, découvrez également l’article « Peut-on poser des questions personnelles aux pendules » rédigé par Jean-François D. ou encore notre article « Comment ne pas influencer son pendule« .

Article rédigé par Jean-François DEREMAUX, de l’Association des Amis de la Radiesthésie

Téléchargez les 52 cadrans de radiesthésie pour penduler

Ebook 52 cadrans de radiesthésie
5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *