Mes premiers pas avec mon pendule, créer sa propre convention mentale

Penduler sur soi

Vous venez d’acquérir un pendule, il est temps pour vous de créer un accord avec lui, une convention mentale. Nous commencerons avec des exercices préliminaires, pour une bonne prise en main et une réactivité plus franche de son pendule. Puis nous ferons divers exercices pour affiner sa convention, pour qu’elle soit validée de façon définitive. Pour terminer, nous pratiquerons des exercices plus ludiques.

Pendules divinatoire en métaux

Commencer par des exercices préliminaires

Si vous êtes débutant, il serait plus judicieux de commencer par des exercices préliminaires. Par exemple, vous pouvez explorer les multiples mouvements et captation de formes que peut faire un pendule.

La prise en main

Commencez d’abord par apprendre la prise en main. Laissez-le osciller naturellement en fonction des différentes formes captées sur une feuille où sont inscrit des flèches, des spirales et d’autres formes géométriques. (cf. 150 cadrans Vibratis vous trouverez les exercices préliminaires sur le feuillet « convention »).

S’exercer à une réactivité franche avec son pendule

Ce type d’apprentissage préliminaire apporte une meilleure prise en main du pendule et permet d’obtenir les premiers réflexes radiesthésiques, qui sont des mouvements clairs et directs de son pendule.

Mettre en place sa convention mentale

Lorsque vous vous sentez à l’aise et que votre pendule réagit de manière franche, vous êtes prêt pour mettre en place votre convention.

Une convention définitive

Une convention c’est établir le oui et le non en fonction du mouvement de son pendule. C’est la base de l’utilisation du pendule. Connaître l’expression positive et négative que vous avez adoptée avec votre pendule est indispensable pour pratiquer le pendule.
Une fois adoptée, la convention mentale n’est plus à changer sinon cela porte à confusion. Que vous soyez droitier ou gaucher, vous créez votre propre convention, celle qui vous résonne à vous et votre pendule.

S’exercer pour affiner sa convention.

Il y a de multiples manières de pouvoir mettre en place la convention. Nous vous proposons plusieurs exercices, à suivre étape par étape pour consolider votre convention.
Commencez par être dans une posture confortable, loin du bruit et de tout stimuli. Un endroit calme qui vous apporte confiance et concentration.

Laisser le pendule s’exprimer naturellement

Munissez-vous de votre pendule et demandez-lui :

« Fais-moi un oui » et « Fais-moi un non », Notez ses réponses.

Si l’oscillation ou la giration est faible, cela demande de s’exercer quelques temps pour obtenir une réponse directe, franche. Le plus souvent cela indique que le lien n’est pas totalement établit entre vous et votre pendule. Il est alors conseillé de pratiquer les exercices préliminaires pour bien maîtriser la prise du pendule : un entrainement pour obtenir des réponses franches.

Lorsque vous obtenez un oui et un non franc, alors continuez l’exercice suivant.

Girer face à un oui et un non

Découpez 2 papiers : l’un est inscrit OUI et l’autre est inscrit NON.
Puis sans intention, mental neutre, laissez le pendule s’exprimer sur chacun des papiers. Si les mouvements sont cohérents par rapport au premier exercice continuez l’exercice suivant. Sinon faites une pause, votre mental n’est peut-être pas neutre, il est probable de recommencer le premier exercice.
Lorsque vous obtenez des réponses cohérentes, faites le même exercice mais avec l’intention que le pendule, « fais-moi un oui » « fais-moi un non » sous chaque papier correspondant. Continuez lorsque vous obtenez toujours les mêmes girations ou oscillations du pendule face à votre oui et votre non.

Consolider votre convention

Découpez 2 papiers avec deux couleurs différentes.
Demandez-lui par exemple si le papier vert est de couleur verte et si le papier bleu est de couleur verte, vice-versa. Laissez votre pendule se mettre en mouvement et vous répondre. Si les réponses restent cohérentes, bravo, vous êtes en train de consolider votre convention.

Découvrez comment établir sa convention en vidéo

Valider sa convention

Vérifier les réponses

Maintenant, sans support, amusez-vous à poser des questions dont vous connaissez déjà les réponses.

Par exemple :
« je suis une femme », « Ma mère s’appelle…. « j’adore les choux de Bruxelles » « La Pyramide de Louxor se trouve en Norvège » « Les Aigles ont quatre pattes » etc…

Continuez si votre pendule reste cohérent dans les réponses. Vous êtes en train d’établir proprement votre convention.

Jouer, expérimenter

Pour terminer amusez-vous à prendre 3 gobelets opaques.

L’un des trois va être le témoin, remplissez-le d’eau.

Versez ensuite de l’eau dans un autre gobelet et le dernier sans eau. Placez le gobelet témoin à l’écart des deux autres gobelets, qui eux sont côte à côte.

Placez votre pendule au-dessus du gobelet témoin et demandez à votre pendule de « prendre contact » avec l’eau du gobelet témoin. Le pendule prendra un mouvement quelconque, ce qui correspondra à la « prise de contact ».

Ensuite positionnez votre pendule au-dessus du deuxième gobelet, là où il y a de l’eau. Et posez la question « y a t’il de l’eau dans ce gobelet », vous devez retrouver le mouvement du pendule qui correspond au positif de votre convention mentale.

Reposez la même question au-dessus du gobelet vide, si cela reste cohérent, bravo votre convention mentale est établie correctement !

(Exercice inspiré du livre « Le guide du pendule » de Jocelyne Fangain »).

Un fidèle compagnon pour s’explorer et explorer l’invisible.

Vous êtes prêt(e) à utiliser le pendule avec ou sans cadran.
Ainsi en s’exerçant nous consolidons le lien avec son pendule. Il nous aide à développer notre concentration, à adopter une attitude neutre pour des réponses justes… C’est aussi un enseignement profitable dans la vie de tous les jours.
N’oubliez pas de le garder le plus souvent avec vous, pour vous syntoniser et ne faire qu’un avec lui.

Vous souhaitez aller plus loin dans l’utilisation du pendule ?

Nous vous proposons une formation en ligne de qualité : vibratis.fr/formation-pendule.

Article rédigé par Claire Guibert, énergéticienne et créatrice d’objet vibratoire.

Être positif pour le taux vibratoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *