La pierre de labradorite : propriétés et applications en lithothérapie

La labradorite tient son nom du Labrador, au Canada, là où elle a été découverte et identifiée au 18ème siècle. On attribue sa découverte à des missionnaires moraves. On la nomme parfois aussi spectrolite. Les Indiens d’Amérique la nomment « pierre de feu » car les couleurs mouvantes de la labradorite font penser à des flammes qui dansent. Sa robe iridescente unique en fait une pierre facile à identifier. 

Composition de la labradorite

La labradorite est un type de feldspath. Elle est composée d’aluminosilicate de sodium et de calcium. C’est une roche métamorphique d’origine magmatique qui nous relie aux antres de la terre. 

La couleur de la labradorite varie du gris irisé au noir, mais une fois exposée à la lumière, elle révèle ses couches vitreuses et ses couleurs iridescentes et métalliques qui rappellent celles du paon. Ses veines chatoyantes bleues et vertes intensément lumineuses apparaissent par phénomène de diffraction de la lumière. Aux bleus et verts moirés, s’ajoutent des touches de doré, parfois des rouges. Les labradorites possèdent une palette de couleur exceptionnellement large qui varie d’un spécimen à l’autre. Les plus recherchées sont les plus riches en couleurs et en iridescence. Il existe également une variété de labradorite jaune, dont les propriétés sont différentes. 

Les jeux de couleurs et de lumières de la labradorite sont si particuliers qu’ils ont donné naissance au terme labradorescence en anglais. En français, il s’agit de l’adularescence, un terme de gemmologie pour décrire l’iridescence provoquée par la diffraction de la lumière dans certaines couches de la pierre. Ce phénomène lumineux se nomme aussi « effet Schiller ».

Sources et rareté de la labradorite

La labradorite est relativement commune aujourd’hui. Elle provient des Etats-Unis, du Canada et du Groenland, de Madagascar, de Chine et de l’ensemble de la Scandinavie, de Russie ou encore d’Italie et de Slovaquie.

La labradorite en joaillerie

Depuis sa découverte au Canada, la labradorite est une pierre populaire en joaillerie en particulier en France et en Angleterre. Bracelets, broches et colliers anciens mettent la labradorite à l’honneur. Elle est aussi utilisée dans la confection d’objets décoratifs et ornementaux.

La labradorite des légendes  

Légende de l’aurore boréale 

Selon la légende inuit la labradorite serait la source des aurores boréales. L’histoire dit qu’un chaman, observant les lumières contenues dans la labradorite, brisa la pierre pour libérer les aurores boréales. Une fraction de ces aurores boréales serait restée logée dans la pierre, formant ces veines de lumière typiques. Les aurores boréales sont provoquées par le champ magnétique du soleil mais de nombreuses croyances les relient à des présages, des dragons, des serpents ou encore des esprits se manifestant dans le ciel. 

Légende de l’Atlantide

D’autres légendes associent la labradorite au chamanisme et à la voyance, ainsi qu’à l’Atlantide. La légende dit que ceux qui sont attirés par la labradorite ont un lien avec l’Atlantide. Elle est parfois appelée « pierre de l’Atlantide ». 

Symbolique de la labradorite

Une pierre qui relie les mondes

Pour les premières nations du nord du Canada, comme les Inuits ou les Métis, la labradorite relie les mondes terrestres et célestes, les mondes visibles et invisibles. C’est donc une pierre qui permet d’accéder aux domaines cachés ou secrets. Elle possède la connaissance des abysses de la terre comme des sphères éthériques et lumineuses. C’est une pierre associée aux chamans et aux visionnaires, qui permet d’accéder aux mondes invisibles.

La labradorite est aussi une des rares pierres sombres qui comporte des éclats de lumière. Elle symbolise la lumière contenue au cœur de l’obscurité. Les couleurs changeantes et irisées de la labradorite, comme celles de l’aurore boréale, invitent à la contemplation de la beauté de la nature. On l’associe également à la lune et à Jupiter.

Propriétés de la labradorite en lithothérapie

La labradorite est une pierre de protection, de connaissance, de concentration, de créativité et de confiance en soi. La labradorite est à la fois une pierre d’ancrage qui calme et une pierre qui stimule la créativité et la vision, ainsi que la voyance. Elle est le lien entre les mondes, terrestre et céleste, magmatique et éthérique. 

Un bouclier protecteur

La labradorite est une pierre protectrice qui absorbe les énergies négatives et apporte la lumière. En lithothérapie on s’en sert comme d’une pierre bouclier, pour composer un espace dédié à la thérapie, protéger un espace à la maison ou protéger le porteur de la pierre. Elle agira agit sur le plan de l’aura et sur le plan éthérique. 

La labradorite, pierre de connaissance ésotérique et d’intuition

La labradorite catalyse l’élévation de notre état de conscience et aide à entrer en contact avec des énergies subtiles. C’est une pierre ésotérique, d’initiation spirituelle. On dit que la labradorite stimule l’intuition et la voyance, et facilite le passage du conscient au subconscient. 

La labradorite nous aide entrer en contact avec notre intuition et avec nos connaissances intérieures invisibles. Par la porte de l’intuition, elle nous aide à entrer en contact avec notre pouvoir personnel. Elle facilite une pensée claire ainsi qu’un état de calme. 

Calme et stimule l’imagination

La labradorite promeut un état introspectif serein et contemplatif dans lequel les aspects intellectuels et créatifs sont dans un rapport d’équilibre. Elle aide à la concentration et à l’épanouissement de la connaissance intuitive. C’est est une excellente compagne sur un bureau de travail ou dans un atelier d’art.

La labradorite, pierre de confiance en soi et de changement

En lithothérapie, on conseille la labradorite pour appuyer la confiance en soi. Pour les thérapeutes qui travaillent avec l’aura et la dimension éthérique, la labradorite permet d’accompagner le consultant dans la dissolution des traces énergétiques laissées par des difficultés passées. La labradorite soutient le changement, et les transformations psychologiques. Par la dualité de son ancrage terrestre et céleste, la labradorite transmet l’appui de la terre combiné à la légèreté de la lumière. Elle offre ainsi un canal pour catalyser le changement.

Associations physiques en lithothérapie

La labradorite peut être employée dans différents soins physiques mais elle est tout particulièrement associée à la tête. La labradorite est donc conseillée dans toutes les affections qui touchent à la tête, aux yeux, ainsi qu’à la régulation hormonale et endocrinienne. Lorsque l’on a recours à la lithothérapie pour apaiser une condition physique, il est recommandé de se laisser guider par un spécialiste.

La labradorite est généralement recommandée contre la fatigue intellectuelle et physique. Elle aide à créer un espace énergétique étanche et équilibré. 

Comment se servir de votre labradorite ? 

Pour entrer en résonance avec la labradorite, vous pouvez la placer à la maison, la porter en bijou, ou méditer en sa compagnie. 

À la maison

Placez une labradorite sur votre bureau ou dans votre espace de travail. Elle sera une excellente compagne de votre concentration. Vous pouvez aussi placer une labradorite dans votre espace de détente ou de méditation. 

En bijou

La labradorite est une pierre très appréciée de la joaillerie et vous trouverez de nombreux bijoux de toute beauté mettant à l’honneur labradorite. Colliers, bracelets, broches, pendentifs, boucles d’oreilles … le choix est large. Si vous choisissez un bijou avec une intention thérapeutique, il est conseillé de choisir un bijou dont la pierre entre en contact avec la peau. 

Méditation avec une labradorite

La labradorite aide à la contemplation, à la méditation, et à l’introspection. C’est une excellente compagne de méditation. 

Offrir une labradorite

On offre généralement la labradorite comme pierre de protection. Elle est aussi particulièrement adaptée aux thérapeutes, aux créatifs et aux espaces de concentration et de calme. 

Comment entretenir une labradorite ?

La labradorite s’entretient en la lavant à l’eau claire ou par fumigation avec de l’encens ou de la sauge. Elle peut également être purifiée en l’enterrant quelques temps. Pour recharger la labradorite on la placera dans une géode ou sur un amas de cristal de roche. On peut aussi l’exposer à la lumière de la lune, en particulier lors de la pleine lune.

On oublie parfois que les pierres se génèrent, grandissent et se multiplient car ces changements sont lents. Selon le point de vue, les pierres peuvent être considérées vivantes ou non, car leur forme physique évolue lentement. Pour la labradorite, ce sont ses couleurs qui évoluent dans le temps. Elle pourra subir des changements relativement rapides et perdre ses couleurs jusqu’à devenir opaque et grisâtre. Si vous portez une labradorite quotidiennement, il est important de l’entretenir pour qu’elle conserve ses couleurs. Elle pâlira peu à peu de façon naturelle. En lithothérapie, lorsque la labradorite devient grisâtre et perd ses lumières on dit qu’elle a donné toute son énergie. On peut alors la recharger. 

La labradorite, pierre des visionnaires

Pierre magique qui relie les mondes, la labradorite est la pierre des visionnaires, des voyants, des thérapeutes et des chamans.  Pierre de clarté mentale, de communication et de créativité, la labradorite trouve une place d’honneur dans notre espace de travail et de création. Elle est un appui à la communication avec le subconscient et le monde invisible.  La labradorite est une pierre mystique et magique, d’intuition, de voyance et de clairvoyance. 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments