L’Arbre de vie : Histoire, Symbole et Propriétés

L'Arbre de Vie

L’Arbre de Vie est un symbole et onde de forme extrêmement riche à travers le monde et les époques. Les premières traces de l’Arbre de vie remontent au neuvième siècle avant JC en Assyrie. Il est connu sous forme de gravure, de sculpture, de dessins, de broderies. Nous commencerons par détailler le point de vue de différentes civilisations à travers le temps. Ensuite, nous allons comprendre par observation un arbre en général dans son environnement. Et enfin, nous évoquerons l’impact de ce symbole pour l’humain.

Présentation de l’Arbre de Vie en vidéo

Histoire et Symbole de l’Arbre de Vie

L’Arbre de vie dans la tradition païenne

Dans la tradition païenne, dont les Nordiques et les Celtes, l’arbre est un lien avec le monde des esprits, des défunts et d’autres dimensions. L’arbre de vie est appelé Yggdrasil pour les Viking.

Dans leurs cultures, les arbres protègent les lieux sacrés, apportent guérison, enseignement et protection. La plupart des villages celtes sont construits autour d’un arbre Maître afin d’honorer son enseignement et sa protection.

D’ailleurs les Celtes ont répertorié certains arbres comme sacrés car ils portent en eux une connaissance, une vibration spécifique. Ils recevaient les enseignements de l’arbre au travers des druides, par leur propre réceptivité et aussi par les diètes. Cette dernière consistait à consommer le fruits ou les feuilles de l’arbre pendant plusieurs jours afin d’intégrer son enseignement et son message de guérison.

Le nom chêne en celtique se dit « daur » qui est l’origine du mot anglo-saxon « door » ce qui veut dire porte. Nous pouvons traduire qu’au regard de cette civilisation le Chêne était un portail entre les mondes. Enfin le mot »Druide » qui sont des chamans celtes, sont issus des mots « chêne » et « voyant ». Le Druide est celui qui voit les mondes et la magie de l’arbre.

Ils ont su les observer, les ressentir, communier avec eux. Ils ont acquis un enseignement des plus riches contribuant à développer le chamanisme Celtique dont l’art de la guérison, le contact avec les forces invisibles, une spiritualité et une culture inspirée par l’observation du vivant (astrologie, agriculture…)

Tous les arbres représentent pour eux l’Arbre de vie. Il est un grand enseignant, un puissant réceptacle où le Père Ciel féconderait la Terre Mère.

L’Arbre de vie dans la Kabbale

L’Arbre de vie kabbalistique, ou Arbre de vie Séphiroth est une représentation du cosmos selon la mystique juive.

Pour cette tradition il serait une sorte de diagramme qui permet de comprendre le processus de la création venant de la source, de Dieu.

Il symbolise un plan d’accès à la connaissance, à la compréhension du monde et de considérer tous les plans. L’aspect divin et terrestre de la vie. 

L’arbre de vie Séphiroth est une structure qui permet de comprendre l’organisation de la vie et des lois de l’Univers.

Il représente précisément  le cheminement spirituel afin d’accéder à l’éveil, d’être plus proche de Dieu. Il est pour la tradition juive la connexion entre la Terre et le Ciel. 

Cet arbre est constitué de 10 sphères, appelées Séphiroth, de 3 piliers,  de 4 mondes, de 3 voiles et de 22 sentiers. Ce sont des étapes initiatiques, pour se purifier, se dépasser, d’intégrer une nouvelle conscience afin de se rapprocher au plus près du divin. 

Cet arbre est à la fois une carte du cosmos, une carte de l’élévation de la conscience, la constitution de la nature humaine.

Il est dit qu’il peut être lu dans les deux sens. Lorsque le chemin est du haut vers le bas c’est la puissance de Dieu qui propage sa lumière dans la création, puis provenant du bas vers le haut, c’est l’homme qui choisit la voie de l’éveil pour s’unir à Dieu.

L’Arbre de Vie dans la Bible

Dans la bible, en particulier dans le livre de la Genèse, l’Arbre de Vie est au milieu du jardin d’Eden. Le fait d’être situé en plein centre, il incarne l’axe du monde, la porte vers l’Eternel.

Il représenterait de grandes vertus comme la droiture et la sagesse. « Le fruit du juste est un arbre de vie, Et le sage gagne les âmes. » Proverbes 11, 30. Sa sagesse apporterait paix et épanouissement.

Proche de l’Arbre de Vie se trouve l’Arbre de la Connaissance. Ce dernier est interdit pour l’humain. À travers le temps et de multiples interprétations, l’humain n’aurait pas encore atteint un niveau de conscience afin d’intégrer et maîtriser la notion du bien et du mal. Sa compréhension ne s’élèverait pour le moment qu’à la notion de dualité au lieu d’intégrer une conscience supérieure : la complémentarité.

Cet arbre de la Connaissance porte en lui le fruit défendu. Les premiers humains, Adam & Eve auraient succombé à la tentation en le croquant. Dieu les aurait immédiatement bannies du jardin d’Eden. « L’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras ».

Génèse 2, 17

Il y a de multiples interprétations pour ces 2 arbres enracinés au Paradis. Ils représenteraient 2 voies pour l’humain. L’Arbre de Vie serait la voie du dépassement de soi, l’humilité, la foi et le chemin du cœur pour une construction solide dans sa vie. 

L’Arbre de la connaissance apporterait jouissance à court terme, la tentation, l’orgueil, la corruption et le chemin de l’ego.

La Bible enseigne que l’Arbre de Vie transmet à l’homme le juste équilibre intérieur porté par de nombreuses valeurs comme la droiture afin d’être en accord avec les plans divins et terrestres.

Observation d’un arbre dans son milieu

D’un point de vue universel, en observant l’arbre dans son milieu. Il s’enracine profondément dans la terre pour s’élever vers le ciel. Avec prudence et équilibre, il écoute les cycles et sait prendre le temps. Quelqu’en soit son environnement, il est attentif, créatif, parfois persévérant et courageux selon les intempéries. Il se replie en cas de difficulté comme en perdant ses feuilles, en se tordant ou en faisant descendre sa sève. Il se perfectionne sans cesse. Par cette honorable sagesse et humilité, parfois, on pourrait penser qu’il accepterait d’être abattu…

De par son évolution en partant de la graine à un être majestueux, puis à décliner, retourner à la terre, renaître au travers de ses graines préalablement ensemencé, il incarne la nature et le cycle éternel de la vie. L’arbre dans son apparente simplicité témoigne dans la matière toutes les vertus enseignées de l’Arbre de Vie.

« Si j’accepte qu’un arbre soit plus qu’un tronc et des branches je rends possible autre chose. J’accepte qu’ils puissent me surprendre… » d’après Jean-Marie Defossez, coach en respiration.

Impact de l’Arbre de Vie pour l’humain

Mon retour d’expérience

Comme vous l’avez compris, l’arbre est d’une profonde sagesse et il découle d’une vaste richesse symbolique.

Lorsque je propose à mes clients de choisir l’onde forme en Géométrie Sacrée, je les guide avant tout dans leurs ressentis et non par la réflexion.

L’arbre est tellement riche que lorsqu’on le choisi ce sont des vertus spécifiques qu’il apporte à la personne, à sa propre histoire.

Auparavant, j’avais la rapide analyse que ceux qui choisissaient l’Arbre de Vie avaient un grand besoin d’ancrage à la vie et à leur incarnation. Cette idée s’est renforcée lorsque je commençais les soins énergétiques avec l’Arbre de vie afin d’ancrer la personne. Un soin faiblement ancré apportera des changements faibles dans la matière.

Mais à force d’observation j’ai pu comprendre que le symbole était tellement riche que l’arbre proposait d’autres vertus. Par exemple, le besoin de trouver de la force pour un passage de sa vie, le besoin de recontacter des mémoires ancestrales pour vivifier les compétences de l’utilisateur. Je persiste maintenant à ce que les personnes choisissent une onde de forme qui les correspondent à l’intuition, à l’émotion, à l’irrationnel, afin que le corps parle et non le mental.

Le Symbole: un transformateur d’énergie

D’ailleurs Carl Jung explique que lorsqu’un symbole crée une réaction chez l’humain, il parle à son âme.

Ce célèbre psychanalyste, après avoir effectué de nombreuses recherches, démontre que le langage de l’inconscient est un langage de symbole. Sa grande découverte est que le symbole est un véhicule transformateur d’énergie. C’est une force vivifiante qui a la capacité d’être intégrée dans le vivant. D’après Carl Jung, le symbole a la capacité d’être inscrit dans l’inconscient collectif et d’être un vecteur transformateur pour l’évolution de l’être. Un outil apportant de la force à l’âme. 

On peut donc déduire d’un point de vue général, l’impact qu’à la Géometrie Sacrée qui est une famille de symboles très anciens. 

L’Arbre de vie est extrêmement riche de signification. Il nous appartient de révéler les vertus nécessaires à notre évolution du moment.

Une force universelle et intemporelle

Partout à travers le monde, quelles que soient les cultures et les époques, l’arbre était perçu comme un être sacré incarnant les lois universelles. C’est un symbole très marqué dans l’inconscient collectif, qui peut être donc une ressource positive pour la croissance personnelle 

– Ses racines transmettent l’ancrage : sécurité, concentration, être pleinement dans le présent, 

– son tronc : Se laisser traverser par l’énergie de vie en étant serein et confiant, 

– et enfin ses branches, ses feuilles évoquent clarté et ouverture face à la lumière s’abreuvant de la connaissance du ciel pour sa propre expansion. 

Il est le trait d’union entre le Ciel et la Terre. Entre le monde visible et invisible nous aspirant à l’unité en chacun de nous.

On peut comprendre que l’onde de forme permet de réunir toutes les parties de soi pour bien s’incarner. L’Arbre de Vie nous aide à nous aligner dans toutes les dimensions de notre être. Il incarne avant tout l’énergie cosmo-tellurique. Cette énergie que l’on peut ressentir au détour de n’importe quel arbre afin d’intégrer l’équilibre vital sur Terre.

Il apporte au quotidien force, le développement de la vie et la connexion entre les mondes.

Enfin l’Arbre de vie nous aide à remplir un besoin fondamental, notre reliance avec la Nature. Elle a tant de magie et de message de guérison à nous apporter afin de poursuivre le processus d’évolution de notre Terre Mère.

Pour aller plus loin, découvrez nos articles dédiés aux ondes de forme comme le Triskèle, la Fleur de Vie ou encore la Merkabah.

Téléchargez les 10 ondes de forme dont l’Arbre de Vie

Téléchargez les 10 ondes de forme
0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *