La Géométrie Sacrée : Une géométrie qui crée

La Géométrie Sacrée

La Géométrie Sacrée est une famille de symboles très anciens qui ont été tracés depuis des millénaires. On la retrouve particulièrement sculptée, gravée ou dessinée dans les lieux sacrés. Nous commencerons par traiter l’histoire de la géométrie sacrée. Ensuite, nous évoquerons sa vertu sacrée et enfin son impact de nos jours au quotidien.

Sommaire

La Géométrie Sacrée à notre époque

De nos jours, la Géométrie Sacrée manifeste un certain engouement dans notre monde occidental mais aussi oriental. Ainsi, cela lui acquiert une portée universelle.

Aujourd’hui on la retrouve imprimée, dessinée et peinte dans le milieu de la décoration. Dans la joaillerie, en tatouage mais aussi dans les arts plastiques, elle reste Reine dans les pratiques énergétiques et spirituelles.

De par notre époque en pleine mutation et son engouement, ne répondrait-elle pas à un appel universel, conscient ou inconscient aspirant à la paix et à l’harmonie ? N’est-ce pas des conditions nécessaires à l’épanouissement du vivant ?

La Géométrie Sacrée à travers le temps

L’impact de ces symboles dans certaines disciplines

Certaines disciplines ésotériques et spirituelles comme le Feng Shui (les Ondes de forme), le Druidisme (Triskel, spirale), l’Hindouisme (les Yantras) et le Bouddhisme (les Mandalas)  se sont intéressées à l’impact qu’ont ces symboles dans la matière. 

Les Yantras et Mandalas

Les traditions Hindou et Boudhiste pratiquent depuis des millénaires la méditation dans la Nature. Dans cette discipline elles proposent aussi la contemplation de la Géométrie sacrée. Appelés respectivement Yantras et Mandalas, elle active l’équilibre et la concentration.

La radionique

Plus récemment, la radionique issue de la radiesthésie, emploie des ondes de forme, dont la géométrie Sacrée, pour agir à distance en toute bienveillance.

Plusieurs chercheurs ont observés ses formes

Platon, Pythagore, Fibonacci, Léonard de Vinci et Paracelse s’intéressaient à la Géométrie Sacrée. Plus récemment, Rudolf Steiner, Le Corbusier, David Bohm et Nassim Haramein se sont passionnés de cette géométrie du vivant. 

Comprendre le mystère de ses formes

De nombreux scientifiques, artistes, philosophes, médecins ont observé la nature. Que ce soit le règne minéral, le règne végétal, le règne animal, ils détenaient une sorte de programme qui permettait la manifestation de ses formes. Le mystère de cette intelligence du vivant les a poussés pour certains à développer une plus grande spiritualité. Ainsi, cela permet une meilleur de compréhension à cette géométrie du vivant.

Le nombre d’Or et la Géométrie Sacrée

Cette géométrie est sacrée car elle comporte avant tout le nombre d’or appelé aussi la divine proportion. Les traces les plus anciennes de l’utilisation de ces proportions se trouvent en Egypte dans les pyramides comme celle de Khéops.

Le nombre d’Or selon Léonard de Vinci

Pour Léonard de Vinci, c’est une clef d’Or, appelée aussi « section dorée ». Ce nombre lui ouvre les portes de la philosophie, la peinture, la sculpture, l’architecture, la musique, les disciplines mathématiques, les sciences de la vie et la spiritualité. Il a d’ailleurs peint la majorité de ses grandes œuvres par cette proportion comme L’homme de Vitruve et La Joconde. 

Salvador Dalí reprend également le nombre d’Or dans ses oeuvres

Salvador Dalí utilise lui aussi la section dorée. Pour le peintre, cela structure les proportions de son tableau “le Sacrement de la dernière Cène”.

Mark Barr le nomme la proportion PHI

Au début du 20ème siècle, Mark Barr, ingénieur, physicien, inventeur nomma cette proportion Phi en hommage au grec Philias premier artiste connu à utiliser le nombre d’or.

C’est une proportion réduite à un chiffre décimal ininterrompu 1.618 033 988 7…., qui a toujours existé dans le vivant.

Télécharger votre ebook onde de forme

PHI : la connexion du microcosme au macrocosme

Le travail de recherche de Philippe Mariaud sur le nombre d’Or

Actuellement Philippe Mariaud, auteur de plusieurs ouvrages à ce sujet, effectue depuis plus de 20 ans un travail de fond sur ce passionnant nombre d’or tracé dans la Géométrie Sacrée.

« C’est une formule mathématique qui permet d’explorer la géométrie fondamentale de l’univers et du vivant. C’est une constante universelle qui permet de créer des proportions et des relations harmonieuses entre les choses… Phi est une formule mathématique qu’utilise la création pour générer beauté, ordre et harmonie entre toutes les formes, ainsi que dans les relations qu’elles peuvent avoir entre elles.”

La proportion PHI, un inestimable joyau

On peut comprendre Johannes Kepler lorsqu’il considérait Phi comme « un inestimable joyau » et Lucas Pacioli qu’il le qualifiait comme « la divine proportion ». 

“Dans la dimension humaine il active la capacité d’éveiller notre conscience à une dimension plus élevée et plus profonde de la vie… Phi ne se limite pas à un nombre décimal ininterrompu, il est l’expression tangible du divin sur terre. Phi est à la fois mathématiquement identifiable et paradoxalement indéfinissable c’est ce qui le rend aussi attractif que mystérieux. Il nous ouvre les portes du sacré afin de nous révéler les mystères de la vie”

Le nombre d’Or, un lien entre nos cellules et l’Univers

Le nombre d’or serait le pont qui permet d’être en connexion du microcosme au macrocosme, de nos cellules au grand tout.

Les molécules de notre ADN, la cornée de notre œil, les flocons de neige, la structure des cristaux, les cônes de pin, les pétales de fleurs, les coquillages, toutes ses formes  et mouvement de la vie, que nous connaissons, émergent de codes géométriques intemporels.

La structure nous transmet des messages profonds

En effet, en contemplant la structure et le mouvement de la nature, elle nous fait deviner qu’il règne une grande sagesse. Elle transmettrait des messages profonds, qui dépassent le mental, offrant des enseignements directs des lois de l’Univers.

La géométrie Sacrée - PHI

Intégrer ces codes divins dans les lieux sacrés

Les symboles de la géométrie sacré sont présents depuis des millénaires et on les retrouve particulièrement dans les lieux sacrés.

La Géométrie commune apporte structure et harmonie

D’après l’architecte et géobiologue Stéphane Cardinaux, les bâtisseurs de l’architecture sacrée savaient que dans leurs constructions la géométrie commune apportait structure et harmonie. Elle nourrit respectivement la dimension mentale et émotionnelle. La Géométrie Sacrée, elle, permettait la connexion aux plans spirituels.

Permettre de transformer un visiteur

Intégrant dans l’édifice cette géométrie divine que ce soit dans sa structure comme dans les gravures ou les sculptures, elle favorise l’activation à des dimensions plus élevées, afin de faire cheminer et de transformer le visiteur.

Les sources d’eaux proches des lieux vibratoires comportent des vertus médicinales

Lors de leur construction les cours d’eaux souterrains étaient fondamentaux pour amplifier la résonance dans l’éthérique à la matière, afin de rayonner cette géométrie divine. Nous pouvons aussi faire le lien avec les bâtisseurs qui construisaient des lieux sacrés sous des cours d’eau souterrains. Cela permettait d’amplifier le message de la géométrie sacrée et toutes informations vertueuses préalablement intégrées dans le sanctuaire.

Le Modulor pour harmoniser et équilibrer un habitat

Au XXème siècle la proportion dorée inspirait encore quelques constructeurs et architectes comme Le Corbusier. Il inventa alors un système de normalisation nommé “le Modulor”.

« Il ne s’agit pas de créer mais bien d’harmoniser et d’équilibrer l’humain dans un habitat« .

Le Corbusier utilisa son système pour une partie de ses conceptions comme La Cité Radieuse à Marseille ou la Chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp.

la Géométrie Sacrée et le Nombre d'Or

Utiliser la Géométrie Sacrée dans son quotidien

Augmenter le taux vibratoire

L’utilisation la plus courante est d’élever le niveau vibratoire de son alimentation. Par exemple, apposer une carafe d’eau sur une Géométrie Sacrée pendant une heure, une nuit ou encore 24h (cycle soli-lunaire) permet à cette dernière d’être restructurée et réinformée d’information positive et vitale pour notre organisme. Elle réinforme par la suite les eaux de notre corps ou de tout organisme vivant.

L’eau courante de par ses traitements et le trajet qu’elle effectue peut être nocive chimiquement mais aussi énergétiquement (biocidique ou biostatique).

L’eau porteuse de vie

La mémoire de l’eau

Les études du docteur Masaru Emoto sur la mémoire de l’eau, constatent le fort impact de l’environnement sur l’eau. Elle est gorgée de vitalité lorsqu’elle est dans un environnement naturel. À l’échelle microscopique, la constitution de ses molécules sont structurés et d’une beauté parfaitement géométrique. A contrario, une eau dans un environnement industriel dépourvu de nature comporte des molécules d’eau déstructurées voire sectionnées.

Revitaliser l’eau, bénéfique avant toute consommation

Tout le vivant comporte à échelle variable de l’eau, dont notre alimentation. De par l’industrialisation de notre alimentation , il semble nécessaire de la revitaliser d’informations bénéfiques avant de la consommer.

Les principes de l’homéopathie

Ce sont les principes de bases de l’homéopathie, les fleurs de Bach, les élixirs floraux et cristaux. Ces remèdes dont l’eau transporte l’empreinte énergétique d’une fleur, d’une plante dépourvue d’agent actif, seulement de l’information. Ce sont des remèdes qui apportent aux cellules du corps des informations nouvelles pour soigner ou rééquilibrer émotionnellement. 

De même qu’apposer des minéraux sur une Géométrie Sacrée, que ce soit sous forme de bijoux ou en simple pierre, est une pratique devenue courante pour amplifier la vibration de la pierre, de la recharger ou en support pour sa purification.

L’eau, le pont entre le visible et l’invisible

De nombreux travaux ont été élaborés autour de l’eau. Nous pouvons citer le docteur Masaru Emoto, le docteur en immunologie Jacques Benveniste et le professeur en physique quantique Marc Henry. Ils sont unanimes : l’eau serait le pont entre le visible et l’invisible, fondamentalement purificatrice et surtout une puissante transmettrice d’informations.

L’eau transmettrice d’informations

Ainsi en utilisant la géométrie sacrée on peut comprendre que la molécule d’eau fait la transmission de l’information vitale de l’éthérique à la matière.

Tout le vivant comporte à quantités variables des molécules d’eau comme le corps humain comporte plus de 70% d’eau.

Les cellules reconnaissent ces codes

La Géométrie Sacrée informe l’eau d’énergie, d’informations vitale pour l’organisme. Les cellules reconnaîtraient ces codes, seraient par la suite nourries de vitalité et enfin augmenteraient le taux vibratoire. L’aura serait ainsi fortifié, l’immunité stimulée.

Expériences personnelles qui valide l’impact de l’eau

Pour ma part, j’ai découvert cette géométrie lorsque je faisais une étude géobiologique. J’ai apposé une fleur de vie afin de corriger au sol une zone géopathogène. J’ai pu ressentir que le lieu s’apaisait, s’harmonisait, s’ouvrait à plus de joie. 

Une énergie d’ouverture

Dans le corps s’est manifesté une sensation de dilatation de l’aura, une énergie d’ouverture et d’expansion au niveau du thorax, qui sont les indications dans ma pratique, que le vivant s’harmonise. J’étais très impressionnée par la rapidité de l’action. 

Utiliser les symboles pour des soins énergétiques

J’ai ensuite utilisé ses symboles pour des soins énergétiques, le corps semble rapidement être réceptif à ces symboles. Cela démontre que notre géométrie sacrée interne dont sont structurées nos cellules, est dynamisée par ces symboles et grâce à l’eau. On peut deviner lors de ma correction de la zone géopathogène située au sol, que la Terre Mère reconnaît cette géométrie sacrée posée sur elle. 

Art thérapie et Géométrie Sacrée

Des études scientifiques ont démontré que méditer sur les symboles de la géométrie sacrée aide à renforcer la connexion entre les hémisphères droit et gauche du cerveau, apportant un profond équilibre. Cette pratique ancienne que l’on retrouve dans les traditions Hindous (Yantras) et Bouddhistes (Mandalas).

Les disciplines comme l’Art-thérapie proposent le dessin introspectif de cette géométrie divine. Certains attestent la latéralisation de nos 2 hémisphères cérébraux.

La géométrie Sacrée rééquilibre notre mental

Les conditions de vie occidentale réduiraient l’activité du cerveau droit attrait à l’intuition et la créativité.

Une société qui stimulerait à l’excès le cerveau gauche analytique et rationnel, ce qui apporterait de l’instabilité chronique chez l’humain.

La Géométrie Sacrée favoriserait notre mode dissocié à un mode unifiant, ce qui apporterait pour leur patient une forme d’équilibre, un profond apaisement et clarté mentale.

Les codes d’une grande sagesse

D’ailleurs nous pouvons remarquer un certain engouement actuellement à dessiner ces codes géométriques divins réservés auparavant dans le domaine de la Radiesthésie, la Géobiologie, le  Feng-shui et aussi dans les pratiques Hindouiste et Bouddhiste.

Une pratique exigeant une certaine dextérité, concentration qui en même temps, sans passer par le mental intégrerait des informations favorisant la croissance personnelle…des codes d’une grande sagesse.

La Géométrie Sacrée par le son

Nous pouvons aussi recréer ses formes par le son en fonction de la fréquence émise. Elles apparaissent en dessin graphique sur des logiciels élaborant la musique.

On peut aussi voir par le biais de la Cymatic, la création de ses formes géométriques par des sons harmonieux. Les vibrations des sons tracent sur de l’eau,un liquide ou du sable créant de belles formes géométriques.

Les propriétés du nombre Psi

Depuis quelques années des chercheurs, philosophes, architectes, musicologue et mathématiciens se penchent sur les propriétés remarquables du nombre Psi (Ψ), appelé nombre radiant ou nombre plastique. Il est de la même racine que le nombre d’or. 

Dans les années 60 le mathématicien-polytechnicien Gérard Cordonnier et le moine-architecte-philosophe Hans Van der Laan ont su découvrir des édifices particuliers datant depuis l’Antiquité.

En effet dans leurs recherches ses édifices seraient dotés d’une grande pertinence en matière musicale et acoustique. Ils seraient tous construits par le nombre Psi(Ψ). 

Le Théâtre d’Epidaure est la manifestation probante de sa perfection acoustique.

Dans son ouvrage “le nombre plastique” Hans Van der Laan évoque que :  

«L’enseignement du nombre plastique trouve son application bien au-delà des limites de l’architecture ; elle nous fait communier à tous les domaines de la création artistique, précisément par ce qui constitue, pour chacun d’eux, leur essence profonde, leur âme. »

Des codes divins pour s’harmoniser avec le vivant

De par toutes ses explorations à travers le temps, nous pouvons considérer que la Géométrie sacrée rayonne un impact autour d’elle. Elle syntonise notre géométrie humaine interne à celle de l’Univers, abordant un sens plus profond et plus stable avec le vivant. Elle est initiatique et universelle.

De par la langue des oiseaux, propre aux alchimistes, on définit une géométrie sacrée comme une géométrie qui crée.

Aujourd’hui cet engouement pour ces ondes de formes peut témoigner que l’humain développe une sensibilité plus palpable à ressentir l’éthique, les plans subtils. Il devient plus alerte à ses ressentis, à ses cellules, à sa géométrie interne…et peut être même à entrer en résonance à des anciennes mémoires divines…

Article rédigé par Claire Guibert,
Énergéticienne & Créatrice d’objet vibratoire.

Téléchargez gratuitement les 10 ondes de forme

Télécharger votre ebook onde de forme
5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *