Les vertus ancestrales et bienfaits de l’utilisation des encens

Les bienfaits et vertus des encens

Les encens s’utilisent depuis très longtemps pour leurs nombreux bienfaits. Très ancienne, leur utilisation rituelle se pratique dans la plupart des cultures à travers le monde. Les encens proviennent de différentes origines, en fonction du terroir où le rituel se pratique. L’encens peut être sous forme de résine (oliban, myrrhe), de fagot de plante (sauge, lavande), de substance naturelle animale (musc, ambre gris), de bois parfumé (santal, palo santo), comme des épices à brûler (muscade, curcuma).

Nous commencerons en premier lieu par comprendre les phénomènes naturels qu’active l’encens. Ensuite nous finirons par détailler ce que peuvent apporter les bienfaits d’une sélection d’encens dans notre quotidien.

Les phénomènes naturels activés par l’encens

L’odorat une voie d’accès à son intériorité

L’odorat est un sens qui n’agit pas sur les mêmes zones du cerveau que les autres sens. Le goût comporte quelques similarités.

L’odorat est directement lié au système limbique, la zone émotionnelle du cerveau.

Le marketing olfactif l’a bien compris et fait recours à la chimie des odeurs, afin de susciter une attention émotionnelle chez le consommateur.

Utiliser son odorat c’est expérimenter le vivant sans passer par l’analyse. L’olfaction c’est puiser dans sa mémoire et ses émotions par le biais d’une odeur. L’odorat active la mémoire et l’émotion réduisant pendant un temps l’activité mentale, le mode analytique.

L’odorat à des fins spirituelles

Ainsi lorsque l’on sollicite l’odorat à des fins spirituels, comme la pratique de la fumigation, le mental est moins actif ce qui prédispose à plus de paix. Une plus grande qualité de présence s’en découle, favorisant la communion avec les plans spirituels.

Il est de plus en plus reconnu que le sens de l’odorat est relié directement à l’inconscient, à son moi profond. Cultiver sa relation avec son moi profond, c’est mieux se connaître et favoriser une vie plus alignée, qui nous corresponde profondément.

Bienfaits encens

Les bienfaits et vertus de la fumigation des encens

Les études sur les bienfaits de l’encens

Il existe de nombreuses études sur les effets de la fumigation chez l’humain. Si les encens et fagots de plantes sont de bonne qualité et confectionnés naturellement, leurs fumées chargeaient l’air d’ions positif en d’ions négatifs.

Ces ions négatifs sont des molécules chargées d’électricité qui ont des effets très bénéfiques pour notre santé. On les retrouve en très grande quantité dans les hauts lieux vibratoires, dans les milieux naturels préservés (océan, montagne, forêt) et après un temps de pluie.

Les études ont démontré que les ions négatifs favorisent alors la détente, réduisent l’anxiété, augmentent les fonctions cognitives et stimulent la sérotonine. Cette hormone dite du bonheur favoriserait la bonne humeur et la concentration.

L’utilisation des encens pour les rituels

On pratique la fumigation depuis la nuit des temps dans de nombreuses cultures afin de pratiquer des rituels sacrés. La fumée aurait la capacité de transporter les demandes aux plus hauts des cieux. L’emploi du feu était connu d’un point de vue universel. Il apporte la détente, la concentration, l’appel à l’introspection et surtout une puissante purification.

De nos jours la fumigation se pratique toujours lors d’un rituel ou pendant la prière mais aussi pour son hygiène vibratoire. Cette pratique devient alors un puissant purificateur vibratoire pour soi, sa maison, ses bijoux, ses cristaux, des objets anciens qui se chargent de mémoire etc.

La fumée n’est pas recommandée pour tous. Effectivement, on déconseille de brûler certains types d’encens en présence de femmes enceintes, de très jeunes enfants ou de personnes asthmatiques.

Bienfaits encens ancestrales

Brûler de l’encens un rite ancestral et universel

Les Chrétiens brûlent depuis des siècles dans leur encensoir l’Oliban, la Myrrhe et le Benjoin afin de purifier les lieux de cultes mais aussi pour des rituels spécifiques. Ce sont des résines qui furent déjà employées en Afrique depuis l’ancienne Egypte.

En Asie l’Oliban, l’Ambre, le bois de Santal, le Patchouli et les épices sont couramment utilisés à des fins thérapeutiques ou spirituelles.

Durant leurs cérémonies, les Incas brûlaient des branches de leur arbre sacré le Palo Santo afin de se purifier et mieux communier avec les esprits.

Les Indiens d’Amérique utilisent encore de façon rituelle des herbes médicinales et sacrées comme la Sauge Blanche ou encore le Tabac.

Quel encens choisir ?

Voici une liste non exhaustive des usages spécifiques des encens :

Les bienfaits de l’encens Oliban et la Myrrhe

L’Encens Oliban : De nature solaire, il véhicule l’énergie de la Lumière. Une résine réputée pour élever nos intentions vers les cieux. Il est un excellent purificateur des corps subtils et des lieux. Il accompagne les grands passages ou épreuves de vie afin d’y apporter du recul et du sens. Célèbre résine que le roi Mage Gaspar apporta à l’enfant Jésus.

La Myrrhe : Cette résine est de nature lunaire, fortement liée à la Mère divine (Hathor, Isis, Marie…). Elles s’utilisaient pour les rituels d’embaumement en Egypte ancienne. De plus, elle s’utilise comme un purificateur des corps et des lieux. Elle apporte un esprit clair, un apaisement aux chagrins et aide à rentrer plus facilement en introspection durant la méditation. C’est un encens sacré offert par le roi mage Balthazar à l’enfant Jésus.

Les pratiquants brûlent couramment l’Oliban et la Myrrhe ensemble, car les deux se complètent. C’est la fusion du pôle masculin et féminin qui apporte de plus haute vibration pendant le rituel.

Le Benjoin, la Storax et le Camphre

Le Benjoin : Une résine qui purifie les corps et les lieux. Il apaise sur le plan émotionnel comme l’anxiété. Il est brûlé pour ses vertus protectrices. Enfin on l’utilise parfois pour des demandes qui ont attrait aux finances, au travail et aux voyages.

Le Storax : Cette résine s’emploie traditionnellement pour assurer protection durant la nuit, afin de se protéger et de favoriser une bonne qualité de sommeil. On le brûle pour protéger ses relations affectives et contribue à instaurer stabilité et sens des responsabilités.

Le Camphre : Une résine qui favorise la clarté mentale afin d’être plus en lien avec ses capacités psychiques. Elle purifie les lieux. Ainsi on conseille de sortir de la pièce afin d’éviter les trop grands effluves du camphre et de bien aérer à la fin du rituel.

Les bienfaits des encens comme la sauge, le santal et les muscades

La Sauge Blanche : Plante sacrée pour les indigènes d’Amérique, elle est à la fois une plante médicinale et vibratoire. Elle permet de purifier énergétiquement nos corps subtils et les lieux. Elle est invoquée aussi pour des rituels de protection.

Le Santal : Un bois parfumé qui comporte des propriétés calmantes, excellent allié pendant la pratique de la méditation. On l’utilise pour des invocations liées à l’amour, la famille et les relations. Il contribue à apporter la joie dans son foyer.

La Muscade : Une épice qui accompagne des prières pour demander courage, force et détermination. Elle nous apporte l’esprit de combativité.

Toutes les plantes aromatiques sont purificatrices

  • La Sauge agit sur l’humeur, le stress et favorise l’intuition,
  • Le Thym libère le passé, la mélancolie,
  • La Lavande (provient du mot lavendo en italien = laver) apaise, protège,
  • Le Romarin apporte force, concentration,
  • Le Laurier favorise la clarté mentale, sagesse et apaisement,
  • La Rose apporte l’ouverture, la souplesse et la tendresse.
Différents types d'encens

Brûler de l’encens c’est activer le Sacré en soi

Chaque encens comporte une propriété, une information qui peut soutenir la paix intérieure, activer nos ressources positives internes, développer sa conscience, inviter à la communion avec les forces spirituelles et tout simplement en tant que geste d’offrande afin de remercier les aides du subtil. Il est essentiel de pratiquer en conscience, doté d’un mental clair afin d’activer la demande. Comme toute pratique énergétique ou spirituelle l’énergie s’active par une qualité de présence afin d’activer le sacré en soi et co-créer avec le subtil.

Pour aller plus loin, consultez notre article sur les propriétés spirituelles de la sauge blanche ou encore des vertus spirituelles de l’encens Oliban.

Article rédigé par Claire Guibert,
Énergéticienne et créatrice d’objets vibratoires.

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.