Quelles sont les propriétés spirituelles de la sauge blanche ?

Sauge blanche et propriétés spirituelles

La sauge blanche est une plante sacrée utilisée par les peuples amérindiens depuis des siècles. Elle fait encore partie de nos jours de la spiritualité et de la pharmacologie des tribus autochtones des Amériques. Nous découvrirons dans cet article quelles sont les propriétés spirituelles de la sauge blanche.

L’utilisation de la sauge blanche pour ses propriétés spirituelles

La sauge blanche est une des quatre plantes sacrées de l’herbier des peuples amérindiens. Elle vient compléter le cèdre, le foin odorant et le tabac au panthéon des plantes médicinales des peuples des Amériques.

Pour les Amérindiens Ojibwé, la « sukodawabuk » (sauge blanche dans leur langue) est liée à la terre et à l’automne et associée à l’ouest dans la roue de la médecine.

Une plante sacrée de purification

Les plantes sacrées doivent être préparées avec soin en fonction des objectifs thérapeutiques ou spirituels. D’où la nécessité de confier cette préparation à des personnes maîtrisant les savoirs ancestraux liés à chaque plante.

Ainsi, la fumée de la sauge blanche qui se consume permet de purifier les lieux, les objets et les personnes lors des rituels sacrés.

Les pouvoirs spirituels de la sauge blanche

La sauge blanche a des propriétés spirituelles diverses. Elle possède le pouvoir de dissiper les mauvaises pensées et les énergies psychiques négatives et d’éloigner les mauvais esprits. Et, dans tous ses usages, quelle qu’en soit la forme, elle est un outil particulièrement efficace pour la purification.

Les peuples amérindiens utilisent massivement la sauge blanche pour ses propriétés spirituelles dans tous les types de rituels et de cérémonies. Notamment celles du passage, comme les naissances ou les décès. 

La fumigation n’est pas le seul usage de la sauge blanche. En effet, ses feuilles peuvent s’utiliser à même le sol et foulées par les participants. Le parfum qu’elles dégagent purifie le lieu sacré lors de la cérémonie. Elles peuvent également s’utiliser au quotidien, notamment pour recouvrir le sol des tipis.

Certaines tribus comme les Ojibwé utilisent les propriétés coagulantes, cicatrisantes et stimulantes de sa racine. Tandis que les Potawatomi utilisent les feuilles en cataplasme.

sauge blanche propriétés spirituelles

La sauge blanche et ses propriétés spirituelles lors des cérémonies

La sauge blanche se consume généralement lors des rituels de purification de la plupart des tribus amérindiennes. Ces cérémonies s’accompagnent très souvent d’incantations et de prières. 

Elle est également utilisée par les chamans pour purifier les lieux et l’âme du participant lors des cérémonies de guérison. Cela permet à l’âme du malade de se présenter pure devant le « Wakan Tanka » qui est le divin et le sacré, notamment pour les tribus Sioux. 

Les rituels de purification font une sorte de grand « nettoyage » de ce qui pèse et du côté sombre de l’âme car la sauge blanche a des propriétés spirituelles mais aussi des propriétés purificatrices. Ils permettent ainsi d’en finir avec l’anxiété et le stress et d’entrer en contact avec le divin.

Lors des rituels de guérison, les chamans utilisent ses vertus pour chasser les émotions, les pensées et les énergies négatives. Celles-ci sont en effet susceptibles d’entraver le bon rétablissement du patient. 

La sauge blanche permet de mettre en harmonie la dimension énergétique de l’espace et du corps. 

Au-delà de son utilisation pour purifier les lieux et les personnes, la fumigation de sauge blanche s’utilise également par les chamans pour la quête de vision. Celle-ci est favorisée par la fumée et les odeurs émanant de la sauge parfois couplée avec d’autres herbes sacrées. 

Pour résumer, les tribus amérindiennes utilisent principalement la sauge blanche dans trois rituels sacrés.

La danse du soleil

Le rituel chamanique de la danse du soleil est très ancien. On en retrouve la trace un millénaire avant notre ère. Cette cérémonie qui célèbre l’arrivée du solstice d’été dure plusieurs jours et débute lors de la pleine lune. Les danses pour rendre hommage au soleil durent durant des heures. Cette célébration majeure de plusieurs tribus amérindiennes comme les Lakota, les Cris ou les Cheyennes, utilise la dimension mystique de la sauge blanche.

La quête de vision

Basée sur le jeûne, l’isolation et la méditation, la quête de vision est une recherche spirituelle d’harmonie avec la nature. Lors de cette quête, on utilise la sauge blanche en fumigation mais également à même le sol. Formant une couche odorante et purificatrice sur laquelle s’allonge le participant, elle le protège, éloigne les mauvais esprits et stimule la vision.

Le Temazcal 

Le Temazcal ou loge de sudation, combine chaleur et inhalation des vapeurs de la feuille de sauge blanche pour traiter la sphère ORL. Comme dans un sauna, l’eau dans laquelle ont macéré des feuilles de sauge blanche est filtrée puis versée sur des pierres brûlantes. 

Il existe de nombreux autres rituels amérindiens qui utilisent la sauge blanche parfois associée avec d’autres herbes sacrées. Toutefois, il serait superflu de tous les décrire ici – chacun pourra faire des recherches personnelles pour des usages plus ciblés.

La sauge blanche dans la pharmacopée des femmes

Une action sur les hormones

La sauge blanche possède de nombreuses vertus à usage des femmes. Elle peut être spécifiquement utilisée en cas de retard de règles ou de règles peu abondantes (aménorrhées) ou douloureuses. Ses actions de régulateur hormonal et de tonique utérin – grâce à ses œstrogènes like – sont également indiquées en cas de syndrome prémenstruel difficile et, lors de la ménopause, contre les bouffées de chaleur. 

Ses propriétés peuvent également stimuler l’expulsion du placenta (délivrance) lors de l’accouchement.

Cependant, les femmes enceintes, notamment lors des premières semaines de grossesse, ne doivent pas utiliser la sauge blanche à cause de ses propriétés abortives.

La sauge blanche en cosmétique

En cosmétique, la sauge blanche, grâce à ses propriétés antioxydantes, a un rôle de premier plan, notamment dans la fabrication de crèmes anti-âge. Elle est également utilisée dans la préparation de produits cosmétiques adaptés à la peau et aux cheveux gras grâce à ses propriétés astringentes.

De plus, la sauge blanche offre de nombreux bénéfices, notamment dans la lutte contre la fatigue, les phases de tristesse et de dépression. Elle permet également de renforcer la mémoire et l’acuité des sens. Son effet sur les processus cognitifs fait actuellement l’objet de plusieurs recherches scientifiques.

Brûler la sauge blanche

En termes de spiritualité, de nombreuses cultures associent la sauge blanche aux propriétés spirituelles mais aussi à la prospérité, la sagesse, la guérison et l’immortalité. Elle est également associée au savoir et à l’efficacité du fait de sa liaison avec le chakra du troisième œil. Elle permet de purifier l’âme et d’élever le niveau de conscience en supprimant les points négatifs qui l’empêchent de s’élever.

Les propriétés purificatrices de la sauge blanche, parfois appelée « sauge des femmes », sont utilisées par certaines cultures. Elles s’en servent pour soigner les malades, accueillir les nouveau-nés ou encore préparer le corps des défunts.

Pour aller plus loin, découvrez également nos articles « Comment utiliser la sauge blanche ? » et « Palo Santo ou Sauge Blanche ?« 

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *