Signification et Propriétés du Triskel

signification triskel

Quelle est la signification du Triskel ? Ce symbole présent dans notre culture européenne est appelé Triskèle (ou triskel) pour les Bretons et Triskelés en grec, ce qui signifie 3 jambes. Cette onde de forme est composée de trois spirales. Ces derniers tournent dans le même sens et partagent un même centre, tels des hélices. L’aspect giratoire du Triskel représente traditionnellement le sens dynamique aux cycles et aux mouvements de la vie. Ce symbole renvoie à trois jambes, comme inscrit sur le drapeau de la Sicile ou de l’île de Man. Nous commencerons par découvrir son origine, son évolution, puis sa symbolique et enfin son utilisation de nos jours.

Le Triskel : Une origine des plus anciennes

Un symbole de plusieurs millénaires

De nombreuses représentations du Triskèle datent de plusieurs milliers d’années. Les plus anciens Triskèles auraient environ six mille ans, un symbole alors présent depuis le néolithique. À Malte, en Grèce, en Sicile, en Irlande, en Ecosse (île de Man) et bien sûr en Bretagne, les Triskèles marquent des lieux sacrés, des tombes, des pierres, des poteries, des bijoux, la monnaie et divers objets. La plupart des sites les plus anciens ont plus de 5 000 ans. Nous pouvons citer le Cairn de Gavrini en Bretagne ou encore le site de Newgrange, situé en Irlande.

Sur ce site mégalithique de Newgrange durant le solstice d’hiver, lorsqu’apparaissent les premiers rayons du soleil, un Triskel gravé est éclairé avec précision au centre du lieu. Un symbole des plus sacrés qui semble être honoré par les premiers éclats du soleil.

Présent dans de nombreux territoires

Le Triskel est très présent sur les pièces de monnaies des cités grecques à partir du 5ème siècle avant J.C. Puis bien plus tard après JC on retrouve le Triskel gravé aussi sur des pièces dans la vallée du Danube et en Gaule.

De nombreux triskèles plus récents datent du second âge de fer. Ils s’étalent de cinq cents ans avant JC jusqu’au début de notre ère. C’est la période celte. Le triskèle est fortement associé à cette culture. C’est en Irlande que l’on trouve le plus grand nombre de triskèles, ornant sites mégalithiques, manuscrits et objets.

D’après l’auteur et conférencier Michel Panazol, radiesthésiste et géobiologue, détaille dans son livre « Triskel, pendule et électro culture » que les Celtes auraient certainement navigué en utilisant le Triskel.

En plus de l’Irlande et la Bretagne, le Triskèle s’est répandu dans toutes les régions européennes marquées par le passage des Celtes, comme la région de la Galice en Espagne. De nos jours, il orne fréquemment de nombreuses Églises et temples chrétiens. Il était un symbole initiatique si cher aux bâtisseurs de cathédrale.

Le Triskel, un symbole bien ancré à notre époque

Divers groupes idéologiques et politiques ont utilisé des symboles forts comme le Triskel. Il devient ainsi le symbole du parti nationaliste breton, qui en orne ses bannières et brassards dans les années quarante.

Un autre parti s’approprie ce symbole : on le retrouve dans les emblèmes néonazis sud-Africains. Cet usage est néanmoins marginal par rapport à la diffusion du Triskèle comme emblème de la culture celte.

En France, le Triskèle est plus généralement un symbole breton, lié au monde celte et au druidisme. Il se voit propulsé par le succès de la musique celtique et le néopaganisme dans les années soixante-dix.

Signification du Triskel

Une roue mystique

Le Triskel est une roue qui tourne dans un sens comme dans un autre. Il est loin d’être maléfique pour un sens comme le pourraient penser certains puristes.

Sa face positive, masculine est liée à l’énergie cosmique, dans le sens des aiguilles d’une montre dite dextrogyre. La face négative, féminine est liée aux forces telluriques, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre dite lévogyre. On peut déduire alors que cette roue unie ses deux forces complémentaires pour la mise en matière sur Terre.

Ainsi à l’extérieur d’un site sacré, en particulier les églises, lorsqu’apparaît un triskèle gravé, naturellement on s’apercevra tourné dans l’autre sens lorsque nous pénétrons le sanctuaire. Deux faces d’une même pièce.

La signification de la roue du Triskel représente aussi le principe de vie lié aux cycles naturels, tout né, meurt puis renaît. La vie est cyclique.

Le Triskel au diapason avec la Terre Mère.

Parmi de multiples interprétations les 3 spirales représentent respectivement l’eau, la terre et le feu dont l’élément air au centre, qui met en mouvement les éléments. C’est un symbole qui nous connecte aux forces de la Nature. Une connexion qui nous apporte équilibre et force en nous. Il nous ouvre la voie à d’autres perceptions de la nature, à d’autres dimensions du vivant, à la magie du vivant.

Le Triskel vibre le 3 

Le Triskel est dessiné par 3 hélices, 3 spirales, il vibre le chiffre 3.

En Géométrie le 3 est lié au triangle l’une des figures fondamentales avec le carré et le cercle. Ce dernier représente le divin, le carré, la matière et le triangle faisant le lien entre ces deux figures, le spirituel.

On retrouve les 3 pôles importants en électricité positive, négatif, neutre. Le cycle de la Lune comporte 3 étapes croissantes, pleine lune, décroissante ainsi que les 3 phases journalières du Soleil l’aube, le zénith, le crépuscule. Nous pouvons observer les 3 étapes de la vie humaine jeunesse, maturité, vieillesse ainsi que la tridimensionnalité passé, présent, futur. Dans notre monde sont répertoriées trois couleurs primaires et trois couleurs secondaires. En Astrologie il y a 3 familles de signes, cardinales, mutables et fixes, réparties sur 3 décans, respectivement à 30 degrés d’écart.

La vibration de la Sainte-Trinité

Le Triskel vibre le chiffre 3, il se relie au principe de la Sainte Trinité. Ce concept spirituel est issu de nombreuses traditions sacrées : chez les chrétiens le Père-le Fils-le Saint-Esprit, chez les hindous Vishnu-Shiva-Brahman, en Égypte antique avec Osiris-Isis-Horus ainsi que dans la mythologie nordique Odin-Thor-Frey.

Le trois du Triskel serait la signification d’un principe universel qui permet à la Source de prendre multiple forme dans la matière, en se partageant en trois. Le 3 nous libérerait de la dualité afin d’engendrer potentialité, créativité. Il serait le processus de création qui se manifeste dans la matière

signification triskel

Utilisation du Triskel de nos jours

Ce symbole s’utilise traditionnellement en radiesthésie et en géobiologie. Il offre de multiples possibilités en particulier en tant qu’onde de forme. C’est un puissant émetteur/ récepteur d’énergie cosmo-tellurique qui permet le rééquilibrage d’un lieu mais aussi lors d’un soin.

Personnellement je l’utilise pour neutraliser les zones géopathogènes dans les maisons. Dans le cadre du soin énergétique, cela apporte de la force et du mouvement et redynamise les énergies stagnantes.

Bien entendu il s’utilise comme toute géométrie sacrée, à informer son eau de consommation, ainsi qu’à purifier les cristaux.

Une onde de forme qui soutient la création

Utilisé dans les rites à caractère magique, le chiffre 3 vibre l’union du principe masculin et féminin qui fait naître la vie. L’union de ces deux éléments complémentaires génère la vie. Ses spirales qui prônent le mouvement au travers des 4 éléments ne font qu’amplifier les forces de vie.

Le chiffre 3 et le graphisme du Triskel offre à cette onde de forme le potentiel d’activer la création, la matérialisation, la vie.

On peut donc comprendre que le principe des 3 jambes qui est la traduction littérale du Triskel, représente l’instabilité permanente, qui engendre le mouvement perpétuel du vivant pour que la Source puisse descendre dans la matière en flot continue.

De nos jours, la signification du Triskel reste toujours très présente dans le monde celte actuel, dont la Bretagne qui en est très attachée.

Téléchargez notre e-book contenant 10 ondes de forme dont le Triskel

Téléchargez les 10 ondes de forme
5/5 (2 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *