La radiesthésie mentale

La radiesthésie mentale

Découvrez la radiesthésie mentale à travers un article écrit par notre grand ami Jean-François D., passionné de radiesthésie et membre de l’A.A.R. Ce dernier s’inspire d’un ouvrage évoquant la radiesthésie mentale et comment travailler sur cette méthode complexe afin de se passer du pendule de radiesthésie.

La découverte d’une nouvelle méthode de radiesthésie

J’ai découvert au cours de mes recherches dans le domaine de la radiesthésie, une nouvelle méthode qui nous vient du Québec, élaborée par le professeur Jausas, et qui ne consiste plus à utiliser notre pendule dans sa version divinatoire ou par syntonisation mais en le mettant au service de nos facultés paranormales.

Le but de cette méthode radiesthésique est d’utiliser nos pouvoirs paranormaux et notre corps, et non plus l’amplificateur qu’est le pendule et qui finira par se trouver remplacé par exemple, par l’une de nos mains. Je ne vais pas faire l’étude du manuel chapitre par chapitre, mais vous expliquer  rapidement les différentes méthodes de Jausas qui mettent en route des protocoles différents basés sur la comparaison et les facultés paranormales du radiesthésiste.

Une technique de recherche liée à l’inconscient

L’auteur nous dit que :

« … La RADIESTHÉSIE MENTALE que nous enseignons est une technique de recherche utilisant nos facultés paranormales et un pendule. […] Elle n’a rien à voir avec une radiesthésie « physique «  qui parle de radiations ou de longueurs d’ondes.

[…] L’étudiant ne questionne jamais son pendule, mais dialogue avec son inconscient »…

Téléchargez les 52 cadrans de radiesthésie

Les premiers pas avec la radiesthésie mentale

Les premiers exercices à faire

Voici l’un des premiers exercices :

Je mets volontairement en oscillation mon pendule et pose mon index de l’autre main sur le « + » d’une pile (neuve de préférence) et je me demande ce que va faire mon pendule ? Il peut tourner, continuer à osciller ou s’arrêter. Puis, je fais la même chose avec le «  » de la pile et je me pose à nouveau la question de savoir ce que va faire mon pendule. 

Résultats : Dans mon cas, j’ai eu des girations positives pour le « + » et négatives pour le « – «. Qui l’eut crut ?

Les autres exercices des premiers chapitres sont plus ou moins axés sur ce même type de comparaison : Entre le bien et le mal – le bon et le mauvais – le noir et le blanc – le Ying et le Yang, que fera mon pendule ?

D’autres exemples concrets de l’exercice

Pour une personne alcoolique, il suffirait qu’il mette son pendule au-dessus d’un verre de vin, d’enregistrer les mouvements et ensuite de refaire la même chose au-dessus d’un verre d’eau.

Dans ce cas si, au-dessus du verre de vin le pendule tournait en sens anti-horaire et au-dessus de l’eau, il oscillait. Notre alcoolique saurait que girations anti horaire, c’est NON – MAUVAIS – Pas touche ! Et oscillations : OUI – BON – tu peux consommer. Avant chaque recherche, il lui suffirait de se munir des deux produits et de se « caler » avant. 

Pour Jausas :

… » Nous nous sommes aperçus, dans nos exercices, que notre pendule oscillait en dehors de toute pensée interrogative et que ses oscillations semblaient répondre à notre état nerveux normal, non excité par nos pensées »…

La recherche de la radiesthésie mentale sur cadran

Pour la troisième série d’exercices, Gilbert Jausas nous explique la recherche sur cadran. Mais pas notre cadran habituel du style Règle de BOVIS, Géodynamètre ou autres cadrans de l’E-book Vibratis.

Figure 1

On recherche avec le pendule ce que Jausas appelle : « Le point-mort ». C’est une position en translation du pendule sur ce cadran. Notre instrument est en attente. 

Par exemple : Cadran orienté Nord (Impératif) ; le pendule oscille vers les 30-40° Nord-ouest. Ce sera toujours le point de référence du Radiesthésiste qu’il aura lui-même déterminé. Pour quelqu’un d’autre, cela pourra être 50-60 ou 70 ° ou même carrément 0°. A savoir, que par la suite, Jausas nous invite à nous passer de ce cadran.

Un exercice mettant en oeuvres nos facultés paranormales

Je prends à nouveau une pile neuve. Je « lance  » le pendule en oscillation au Point Mort (P-M) et du bout de l’index gauche, je touche le « + » de la pile et je laisse faire le pendule. 

Que fait mon Pendule ? Il peut se mettre en giration lente, positive ou négative. En translation suivant un angle du cercle gradué ou s’arrêter. 

Pour ma part, il tourne lentement. Régulièrement. Je prends maintenant une autre pile du même type, mais déchargée. Je réitère la même procédure qu’avec la pile neuve ; cette fois, le pendule fait n’importe quoi. C’est le signe que la pile est H.S. Le professeur Jausas utilise cette méthode en médecine douce, en comparant par exemple un bras sain par rapport à un bras malade ou autre partie anatomique d’une personne souffrante. Il est valable d’utiliser cette méthode quand vous n’avez plus de nouvelles d’un ami. 

J’ai malheureusement testé cette méthode sur l’un de mes meilleurs amis. J’ai pris l’une de ses photos.  A l’époque où ce cliché a été pris, il était en parfaite santé, puis j’ai utilisé la même méthode que pour la pile. Avec la photographie où j’ai posé ma main gauche, et après m’être mis au point-mort, les girations étaient lentes et régulières ; puis, après avoir retiré ma main et à ma demande mentale sur l’état de santé de cet ami, le pendule est resté immobile. J’ai à nouveau tenté deux à trois fois la procédure, même chose. Le pendule s’immobilise. J’ai arrêté mes investigations croyant à un état de fatigue de ma part. Deux, trois jours plus tard, sa femme m’a téléphoné et m’a annoncé son décès.

méditer pour augmenter sont taux vibratoire

Une méthode visant à se passer du pendule divinatoire

Ainsi, cette méthode de radiesthésie mentale est assez complexe et met en œuvre nos facultés paranormales. Le but final, selon le professeur Jausas, est de se passer du pendule. L’avantage est effectivement évident. Il est difficile et inconfortable de manier un pendule dans le métro devant des dizaines de personnes ou dans une salle d’attente d’un cabinet médical. Même si vous ne la pratiquez pas, je vous conseille quand même cet ouvrage qui ne peut vous apporter que des bienfaits. 

Et pour aller plus loin, découvrez également notre article lié à la téléradiesthésie.

Article écrit par Jean-François D.

« LA RADIESTHÉSIE MENTALE AU SERVICE DES MÉDECINES DOUCES » de Gilbert JAUSAS. Éditions Louise Courteau – QUÉBEC.

Téléchargez gratuitement les 52 cadrans de radiesthésie pour penduler

Ebook 52 cadrans de radiesthésie
0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *